Les tra­vaux de sé­cu­ri­sa­tion de l’a-50 ont dé­bu­té

Le Bulletin - - COMMUNAUTAIRE - LOUIS-CHARLES POU­LIN louis-charles.pou­lin@tc.tc

TRA­VAUX. Les tra­vaux d’ins­tal­la­tion d’un sys­tème d’éclai­rage, afin de sé­cu­ri­ser la por­tion entre le che­min Lé­pine et l’échan­geur du che­min Do­her­ty de l’au­to­route 50, ont dé­bu­té le 14 août et se ter­mi­ne­ront vers la fin de l’au­tomne.

Le mi­nis­tère des Transports, de la Mo­bi­li­té du­rable et de l’élec­tri­fi­ca­tion des transports (MTQ) in­dique que ces tra­vaux qui s’ef­fec­tue­ront dans les deux di­rec­tions for­ce­ront les au­to­mo­bi­listes à cir­cu­ler sur des voies ré­duites à 3,65 mètres de lar­geur à une vi­tesse maxi­male per­mise de 70 km/h sur le chan­tier. Le MTQ de­mande aux usa­gers de la route de res­pec­ter la si­gna­li­sa­tion pour leur propre sé­cu­ri­té et celle des tra­vailleurs qui se­ront sur le chan­tier de 7h à 18h du lun­di au ven­dre­di.

À no­ter que ces tra­vaux de l’ordre de 2,7 mil­lions an­non­cés par Qué­bec en dé­cembre der­nier de­vaient ini­tia­le­ment dé­bu­té en mai. «Les dé­lais dans la réa­li­sa­tion du pro­jet sont dû no­tam­ment à l’ap­pro­ba­tion de cer­tains des­sins tech­niques et la fa­bri­ca­tion de pièces élec­tro-tech­niques. La grève des in­gé­nieurs du gou­ver­ne­ment du Qué­bec a aus­si eu im­pact sur l’échéan­cier», in­dique la porte-pa­role ré­gio­nale du MTQ, Ka­rine Sau­vé.

Le MTQ pré­cise que l’ho­raire des tra­vaux pour­rait va­rier en fonc­tion des condi­tions cli­ma­tiques ou de contraintes opé­ra­tion­nelles. De 2017 à 2019, le MTQ in­ves­ti­ra plus de 4,6 mil­liards $ sur le ré­seau rou­tier qué­bé­cois, où plus de 2 000 chan­tiers se­ront en ac­ti­vi­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.