Marc Car­rière pré­sente ses prio­ri­tés pour Mas­son-an­gers

Le Bulletin - - ACTUALITÉS - LOUIS-CHARLES POU­LIN louis-charles.pou­lin@tc.tc

Élec­tions.le­con­seiller­sor­tant­dans­mas­so­nan­gers, Marc Car­rière, de­mande l’ap­pui de la po­pu­la­tion afin de les re­pré­sen­ter pour un se­cond man­dat.

«Of­frez-moi votre ap­pui et je m’or­ga­nise avec le reste», lance Marc Car­rière qui es­time avoir li­vré la mar­chan­dise lors de son pre­mier man­dat en réa­li­sant la «qua­si­to­ta­li­té» de ses en­ga­ge­ments pris en 2013. En vue des élec­tions, le can­di­dat pré­sente ses nou­veaux en­ga­ge­ments, qu’il es­time «tous réa­li­sables», pour son pro­chain man­dat s’il est ré­élu. Son pro­gramme élec­to­ral tourne au­tour de quatre axes prin­ci­paux, soit le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, les in­fra­struc­tures, l’en­vi­ron­ne­ment et sti­mu­ler la fier­té.

M. Car­rière sou­haite construire un aré­na de deux glaces sur la rue Georges, ajou­ter des parcs sur Becs-scie et Co­teau St-georges ain­si qu’amé­na­ger deux ter­rains de ten­nis, per­met­tant la pra­tique du pi­ck­le­ball, près de l’école du Sa­cré­coeur à An­gers. Se­lon lui, la Ville de Ga­ti­neau doit aus­si faire la de­mande par voie de ré­so­lu­tion afin d’ob­te­nir une nou­velle bre­telle sur l’au­to­route 50 sor­tant à la rue Georges pour res­pec­ter le Sché­ma de cou­ver­ture de risques in­cen­die.

L’amé­lio­ra­tion de cer­taines in­ter­sec­tions dont celle des rues de Neu­ville et des Lau­ren­tides et la bo­ni­fi­ca­tion du dé­nei­ge­ment font aus­si par­tie de ses prio­ri­tés. Au ni­veau des ser­vices de trans­port en com­mun, il fa­vo­rise un meilleur équi­libre des lignes, no­tam­ment les 93 et 95. Fa­vo­ri­ser le déplacement ac­tif en amé­lio­rant les in­fra­struc­tures et créer un lien cy­clable sur le che­min du Quai sont éga­le­ment dans les plans du can­di­dat.

M. Car­rière in­forme avoir de­man­dé l’ana­lyse de per­for­mance de l’en­semble des centres de ser­vices du ter­ri­toire afin de voir s’il est en­core né­ces­saire d’avoir deux centres de ser­vices mu­ni­ci­paux dans l’est de la Ville.

Mal­gré qu’il pré­fère voir les ana­lyses avant de se pro­non­cer of­fi­ciel­le­ment à ce su­jet, il es­time que la pro­po­si­tion d’avoir un centre de ser­vices, si­tué au­tour de la rue Georges, qui des­ser­vi­rait l’est de la Ville, mé­rite qu’on s’y at­tarde. «L’ob­jec­tif de ça c’est de pen­ser aux taxes de gens en ré­dui­sant nos coûts d’ex­ploi­ta­tion avec le même prin­cipe que les aré­nas. Aus­si, de lais­ser de l’es­pace pour nos or­ga­nismes com­mu­nau­taires dans les centres de ser­vices ac­tuels», fait-il sa­voir en af­fir­mant qu’il ai­me­rait tra­vailler en par­te­na­riat avec le pri­vé dans ce dos­sier.

Main­te­nant que la ca­pa­ci­té des postes de pom­page a été ac­crue et que les mo­ra­toires ont été le­vés, la table est mise pour la nais­sance de nou­veaux quar­tiers et com­merces dans le sec­teur, in­forme-t-il. «Ça va créer un nou­veau mar­ché», di­til en ajou­tant que des pro­jets de dé­ve­lop­pe­ment concrets com­mencent à être dé­po­sés. M. Car­rière as­sure vou­loir sim­pli­fier les pro­ces­sus pour les en­tre­pre­neurs dé­si­rant s’ins­tal­ler dans le sec­teur. Il sou­ligne que des en­tre­prises se sont ins­tal­lées à Mas­son-an­gers, du­rant son pre­mier man­dat, per­met­tant la créa­tion d’em­plois.

Ce­lui qui men­tionne avoir co­gné à la porte d’en­vi­ron 4000 ré­si­dences, afin d’échan­ger avec les ci­toyens, es­time que les sur­plus de l’ex-ville de Mas­son-an­gers pour­raient ser­vir à fi­nan­cer un pro­jet pour re­vi­ta­li­ser l’an­cienne gare de Mas­son. «C’est un em­blème et un en­droit im­por­tant», dit-il Les gens savent que je suis un homme qui tient sa pa­role et qui agit. Mon pre­mier man­dat m’a don­né des ailes, le se­cond se­ra la confir­ma­tion que je suis à ma place. - Marc Car­rière en attendant de voir les pro­jets qui se­ront pro­po­sés, no­tam­ment, ce­lui que dé­ve­loppe présentement la Cor­po­ra­tion de dé­ve­lop­pe­ment tou­ris­tique de la Basse-lièvre.

Rap­pe­lons que le can­di­dat d’ac­tion Ga­ti­neau, Alain Ber­ge­ron, et le can­di­dat in­dé­pen­dant, Ghis­lain La­rocque, de­mandent éga­le­ment la fa­veur de la po­pu­la­tion afin d’être élus conseiller mu­ni­ci­pal du dis­trict de Mas­son-an­gers.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Le can­di­dat sor­tant dans Mas­son-an­gers, Marc Car­rière, sou­haite réa­li­ser divers pro­jets, dont l’ajout d’un aré­na mul­ti­glaces, de parcs, de ter­rains de ten­nis et d’une bre­telle sur l’a-50.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.