Les che­mi­nées d’équi­libre de Mas­son-an­gers se­ront re­peintes

Le Bulletin - - ACTUALITÉS - MI­CHEL MOYNEUR mi­chel.moyneur@tc.tc

TRA­VAUX. Les deux che­mi­nées d’équi­libre de la cen­trale hy­dro­élec­trique de Mas­so­nan­gers se­ront re­peintes dans quelques an­nées.

Di­vers pro­duits sont ac­tuel­le­ment tes­tés afin de dé­ter­mi­ner le­quel se­ra ap­pli­qué quand vien­dra le temps de re­vam­per les ré­ser­voirs d’eau.

«On sait que les che­mi­nées tiennent à coeur à toute la com­mu­nau­té. On l’a vu cette an­née avec le pro­jet d’éli­mi­na­tion. Mais au ni­veau de l’es­thé­tique, ça laisse à dé­si­rer», convient Ju­lie Cha­gnon d’éner­gie Brook­field.

Comme le fait par­fois Trans­ports Qué­bec sur les routes, neuf types de pein­ture ont ré­cem­ment été ap­pli­qués à l’aide de dif­fé­rentes tech­niques sur la che­mi­née ouest, ques­tion de faire un choix éclai­ré quand vien­dra le temps d’ef­fec­tuer le tra­vail.

«Au cours des pro­chaines an­nées, on se­ra en me­sure de consta­ter ce qui ré­siste le mieux aux in­tem­pé­ries. On veut le meilleur pro­duit pos­sible, ce­lui qui adhère le mieux», sou­ligne Mme Cha­gnon.

On ignore pour l’ins­tant dans com­bien d’an­nées se­ront re­peints les ré­ser­voirs, mais ce se­ra as­su­ré­ment «à moyen terme», in­dique Mme Cha­gnon.

«Pré­sen­te­ment, ce n’est qu’es­thé­tique. Ça n’af­fecte pas la so­li­di­té de la struc­ture. Notre prio­ri­té est tou­jours d’as­su­rer la sé­cu­ri­té de nos ins­tal­la­tions sur la ri­vière de la Lièvre.»

(Pho­to cour­toi­sie Éner­gie Brook­field)

Une couche de pein­ture fraîche se­ra ap­pli­quée sur les tours d’équi­libre de la cen­trale hy­dro­élec­trique de Mas­son-an­gers, dans quelques an­nées.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.