Le Ca­fé Res­to Cham­pêtre ouvre ses portes

Le Bulletin - - ACTUALITÉS - LOUIS-CHARLES POULIN louis-charles.poulin@tc.tc

EN­TRE­PRISE. Le Ca­fé Le Bourg’joie a fer­mé pour lais­ser sa place au Ca­fé Res­to Cham­pêtre au dé­but du mois d’oc­tobre.

Les pro­prié­taires de ce nou­veau res­tau­rant, Su­zanne La­tu­lipe et De­nis Ro­bert, réa­lisent un rêve avec l’ou­ver­ture du Ca­fé Res­to Cham­pêtre. Ce couple men­tionne avoir un peu d’ex­pé­rience dans le do­maine, puis­qu’il opère la cré­me­rie si­tuée à l’en­can La­rose de­puis deux ans. «On aime beau­coup échan­ger avec les clients», men­tionnent les pro­prié­taires en pré­ci­sant qu’il est da­van­tage pos­sible de le faire à l’in­té­rieur du res­tau­rant.

«Il ne faut pas s’at­tendre à de gros chan­ge­ments, car on n’a pas vou­lu trau­ma­ti­ser la clien­tèle. On aime vrai­ment le concept de ce res­tau­rant-là, soit de ser­vir des dî­ners san­té, d’avoir une ma­chine ex­pres­so et d’of­frir des ca­fés spé­ciaux», af­firme Mme La­tu­lipe. Celle-ci pré­cise que la clien­tèle de l’en­droit est en grande ma­jo­ri­té com­po­sée de pro­fes­sion­nels et de gens d’af­faires. «On s’est dit que s’ils viennent ici, c’est pro­ba­ble­ment, car c’est dif­fé­rent d’ailleurs. Il n’y a pas de rô­tis­se­rie et de ham­bur­ger et les clients viennent ici pour la tran­quilli­té», dit-elle en as­su­rant que s’ils dé­cident d’ap­por­ter des chan­ge­ments éven­tuel­le­ment, ce­la se fe­ra tout en gar­dant ce cli­mat de dé­tente. Al­lon­ger les heures d’ou­ver­ture et em­bel­lir la ter­rasse sont des pos­si­bi­li­tés en­vi­sa­gées pour le mo­ment.

Éven­tuel­le­ment, le couple fait sa­voir qu’il ai­me­rait bien ac­qué­rir la mai­son an­ces­trale, exis­tante de­puis 114 ans, où se trouve leur Ca­fé Res­to Cham­pêtre. «On y rêve et si la vie est bonne pour nous autres, on va l’ache­ter, car on aime vrai­ment la place.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.