Marc Louis-seize prend les rênes de L’ange-gar­dien

Le Bulletin - - ACTUALITÉS - MI­CHEL MOYNEUR mi­chel.moyneur@tc.tc

ÉLEC­TIONS. Après avoir agi pen­dant 22 ans comme conseiller mu­ni­ci­pal, Marc Louis­seize pas­se­ra les 48 pro­chains mois dans le fau­teuil ré­ser­vé au maire de L’ange-gar­dien.

Il a vain­cu Mi­chel Dam­bre­mont en ré­col­tant 76% des suf­frages.

«Je suis su­per content du ré­sul­tat. C’est une tape dans le dos que me donnent les ci­toyens. J’ai hâte de me re­trous­ser les manches et tra­vailler pour eux», a in­di­qué M. Louis-seize au Bul­le­tin di­manche soir.

Il prend ain­si la re­lève de Ro­bert Goulet, qui avait an­non­cé en dé­cembre der­nier qu’il ti­tre­rait sa ré­vé­rence après deux man­dats pas­sés à la tête de la mu­ni­ci­pa­li­té.

L’amé­lio­ra­tion de la sé­cu­ri­té rou­tière et l’ac­cès à un meilleur ré­seau In­ter­net consti­tuent les prin­ci­pales prio­ri­tés de ce­lui qui a dé­bu­té sa car­rière po­li­tique en 1995.

«Sur le ter­rain, on en­tend que les choses vont bien à L’ange-gar­dien, mais ce sont tout de même deux pro­blé­ma­tiques aux­quelles on doit s’at­tar­der», a no­té le nou­veau pre­mier ma­gis­trat.

Mais avant toute chose, M. Louis-seize en­tend s’as­soir avec les six con­seillers de la mu­ni­ci­pa­li­té.

«Je veux qu’on se ren­contre ra­pi­de­ment afin qu’on puisse mettre en place une bonne pla­ni­fi­ca­tion stra­té­gique pour les quatre pro­chaines an­nées, qu’on re­garde où on en est.»

(Pho­to TC Me­dia – Ar­chives)

Marc Louis-seize a été élu maire de L’ange-gar­dien, di­manche, avec 76% des votes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.