Des cré­dits de car­bone dis­po­nibles pour dix en­tre­prises

Le Bulletin - - ACTUALITÉS - LOUIS-CHARLES POU­LIN lc­pou­lin@lexis­me­dia.ca

EN­TRE­PRISES. La SADC Pa­pi­neau an­nonce un nou­veau pro­jet pi­lote qui de­vrait per­mettre à des en­tre­prises de la ré­gion de s’ins­crire au mar­ché vo­lon­taire du car­bone et ain­si gé­né­rer des pro­fits grâce à ses ef­forts de ré­duc­tion de gaz à ef­fet de serre (GES).

La SADC Pa­pi­neau, en par­te­na­riat avec l’en­tre­prise Les So­lu­tions Will et 15 autres SADC et CAE du Qué­bec, ont in­ves­ti plus de 350 000$ pour mettre sur pied ce pro­gramme.

Dans la phase pi­lote du pro­jet, ce sont d’abord dix en­tre­prises et or­ga­nismes de la ré­gion qui pour­ront adhé­rer au pro­gramme, in­dique la di­rec­trice gé­né­rale de la SADC Pa­pi­neau, Mé­lis­sa Ber­ge­ron. Ces dix PME pour­ront gé­né­rer des re­ve­nus en étant ac­com­pa­gnées pour conver­tir leurs ef­forts en­vi­ron­ne­men­taux en cré­dits de car­bone.

La SADC pré­cise, qu’à prio­ri, l’ac­cès au mar­ché du car­bone est hors de prix pour les PME.

«Au Qué­bec, seule­ment quelques grandes en­tre­prises pol­luantes tran­sigent sur le mar­ché du car­bone alors qu’on sait que 72% des gaz à ef­fet serre sont plu­tôt émis par les pe­tites en­tre­prises», fait sa­voir la DG qui an­nonce qu’avec le nou­veau pro­gramme de la SADC, au fi­nal ce sont en­vi­ron «150 PME et or­ga­nismes à l’échelle de la pro­vince, qui, en ad­di­tion­nant leurs pe­tits ef­forts de ré­duc­tion de GES conver­tis en cré­dits car­bone, ob­tien­dront une ré­com­pense fi­nan­cière.»

Gra­tuit, ce ser­vice clé en main offre un ac­com­pa­gne­ment com­plet dans l’éva­lua­tion, l’au­dit et la vente de cré­dits car­bone, as­sure la SADC. La seule contri­bu­tion de­man­dée aux PME consiste à do­cu­men­ter leur dos­sier par les fac­tures et les preuves d’achat d’équi­pe­ment.

Au­cun frais n’est fac­tu­ré à l’en­tre­prise du­rant tout le pro­ces­sus alors que le prix d’une tonne de car­bone au Ca­na­da va­rie entre 0,10 et 41$.

«Ce n’est pas seule­ment que payant, c’est aus­si va­lo­ri­sant pour les en­tre­prises et les or­ga­nismes du mi­lieu de ré­duire leurs émis­sions de GES. Ils se po­si­tionnent comme des lea­ders en dé­ve­lop­pe­ment du­rable dans la col­lec­ti­vi­té, ce qui aug­mente leur vi­si­bi­li­té et leur com­pé­ti­ti­vi­té», sou­tient Mme Ber­ge­ron.

Pour être ad­mis­sible, les en­tre­prises doivent avoir fait des ini­tia­tives ayant pour but d’aug­men­ter l’ef­fi­ca­ci­té ou dé­tour­ner l’en­fouis­se­ment de cer­tains dé­chets et ce, ré­tro­ac­ti­ve­ment de­puis 2010.

La conver­sion d’huile (ma­zout) en gaz na­tu­rel, bio­masse ou éner­gie al­ter­na­tive, la mo­di­fi­ca­tion de l’en­ve­loppe du bâ­ti­ment, l’im­plan­ta­tion d’un sys­tème de ré­cu­pé­ra­tion de cha­leur, les chan­ge­ments en­traî­nant la ré­duc­tion de la consom­ma­tion éner­gé­tique et l’op­ti­mi­sa­tion d’équi­pe­ments sont quelques exemples d’ini­tia­tives ad­mis­sibles au nou­veau pro­jet de la SADC.

«Les en­tre­prises in­té­res­sées à joindre le pro­jet doivent avoir réa­li­sé des ef­forts me­su­rables de ré­duc­tion de GES de­puis 2010 et ont jus­qu’à la mi-avril pour com­mu­ni­quer avec la SADC», pré­cise Mme Ber­ge­ron. 819 986-1747, in­fo@sadc­pa­pi­neau.ca ou www. sadc­pa­pi­neau.ca

(Pho­to gra­cieu­se­té)

La di­rec­trice gé­né­rale de la SADC Pa­pi­neau, Mé­lis­sa Ber­ge­ron, es­time qu’il est va­lo­ri­sant pour une en­tre­prise de ré­duire ses émis­sions de GES.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.