Pé­da­ler vers l’équipe na­tio­nale

Le Bulletin - - SPORTS - AN­TO­NY DA SIL­VA-CASIMIRO ada­sil­va­ca­si­mi­ro@lexis­me­dia.ca

PA­RA­CY­CLISME. De­puis son ac­ci­dent en 2005, Eric Page a re­fu­sé de res­ter as­sis à ne rien faire. Un an après sa dan­ge­reuse chute, il s’est es­sayé à plu­sieurs sports pour fi­na­le­ment re­ve­nir à son «pre­mier amour»: le vé­lo.

Si au­pa­ra­vant il pra­ti­quait le sport sur le plan ré­créa­tif, là, c’est de­ve­nu un rêve: ce­lui qui ré­side dé­sor­mais à L’ange-gar­dien sou­haite al­ler aux Jeux pa­ra­lym­piques. Pen­dant plu­sieurs an­nées, il croyait que ce se­rait en rug­by en fau­teuil rou­lant, lui qui jouait pour une équipe à Ot­ta­wa et re­pré­sen­tait même le Qué­bec sur la scène na­tio­nale.

Voyant ce­pen­dant qu’il avait ses li­mites, il a pré­fé­ré se tour­ner vers le pa­ra­cy­clisme.

«J’ai 43 ans. Je me suis ques­tion­né à sa­voir si je n’étais pas trop vieux pour ça. Mais quand j’ai vu que le cham­pion des Jeux pa­ra­lym­piques à Rio avait 58 ans. Alors pour­quoi je ne m’es­saye­rais pas?»

«Faire l’équipe na­tio­nale, c’est mon rêve de­puis que je suis en fau­teuil», a-t-il ajou­té.

Eric se sou­vient de ses dé­buts. À sa pre­mière Ar­my Run, il avait rem­por­té l’or par une bonne lon­gueur d’avance. Mo­ti­vé par ce ré­sul­tat, il a dé­ci­dé de se rendre au Dé­fi spor­tif Al­ter­go à Mont­réal.

Cet an­cien de l’école se­con­daire Hor­mis­das­ga­me­lin avait ob­te­nu de bons ré­sul­tats, pas­sant bien près d’être sur l’équipe «Next Gen». Mais re­cru­té par un en­traî­neur de rug­by, il dé­vie­ra de cette tra­jec­toire pour fi­na­le­ment y re­ve­nir quelques an­nées plus tard.

Un en­traî­neur de tri­ath­lon, qui tra­vaille avec d’autres pa­ra­cy­clistes, l’aide dans son pro­ces­sus avec un pro­gramme d’en­traî­ne­ment heb­do­ma­daire sur six jours. Tout ça dans le but de re­tour­ner au Dé­fi spor­tif, le test ul­time, et se tes­ter à nou­veau contre les meilleurs.

Il de­vra ré­pondre aux dif­fé­rents cri­tères s’il veut in­té­grer l’équipe «Next Gen».

«Je vais être dé­çu si je ne le fais pas, mais ce ne se­ra que par­tie re­mise. Je ne vais pas m’ar­rê­ter là. Et j’ai des amis qui sont sur l’équipe. Ils me disent que ça prend un bon deux ans d’en­traî­ne­ment pour y ar­ri­ver», ex­plique le prin­ci­pal in­té­res­sé qui cour­se­ra avec son nou­veau vé­lo.

Un vé­lo à bras de com­pé­ti­tion de hau­te­per­for­mance coûte 17 500$. Quel­qu’un lui en a of­fert un pour la moi­tié du prix. Le ven­deur lui laisse même concou­rir avec pour le Dé­fi.

Ce nou­veau vé­hi­cule n’est pas don­né. Sur­tout qu’il de­vra l’adap­ter à lui et en­core une fois, il de­vra sor­tir le ché­quier. C’est sans Faire l'équipe na­tio­nale, c'est mon rêve de­puis que je suis en fau­teuil» Eric Page comp­ter les autres ren­dez-vous qu’il a à son agen­da comme les cham­pion­nats ca­na­diens de pa­ra­cy­clisme au dé­but de l’été.

Pour l’ai­der, une ac­ti­vi­té de fi­nan­ce­ment a été or­ga­ni­sée. Ça se dé­rou­le­ra le 13 juin à la salle des Che­va­liers de Co­lomb, à Bu­ckin­gham.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.