«Le dé­fi est de vieillir en confiance, en res­pect et en di­gni­té»

Dr Paul As­sad, pré­sident ho­no­raire du 1er Sa­lon des aî­nés de L’ange-gar­dien

Le Bulletin - - ACTUALITÉS - SYL­VAIN DUPRAS sdu­pras@lexis­me­dia.ca

AC­TION AέNÉS.CE n’est pas fa­cile de vieillir, a men­tion­né le Dr Paul As­sad, pré­sident ho­no­raire du tout pre­mier Sa­lon des aî­nés de L’ange-gar­dien qui au­ra lieu le sa­me­di 22 sep­tembre pro­chain à la mai­rie de L’ange-gar­dien.

«Le cer­veau et le coeur sont sou­vent plus jeunes que les ge­noux et les hanches, dit-il. 97% des aî­nés se consi­dèrent plus jeunes que leur âge chro­no­lo­gique. Par leurs ef­forts, leurs sa­cri­fices et leurs durs la­beurs, ces gens ont éta­bli la fon­da­tion de notre so­cié­té d’au­jourd’hui. Il mé­rite donc le meilleur qu’on puisse leur of­frir. Il y a des choix à faire pour de­meu­rer ac­tif, en santé et in­dé­pen­dant le plus long­temps pos­sible, et le sa­lon pour­ra ré­pondre à plu­sieurs ques­tions.»

Ce sa­lon of­fri­ra aux vi­si­teurs une ving­taine de kiosques de toutes sortes et of­fri­ra des confé­rences et dé­mons­tra­tions, no­tam­ment la santé et les voyages pour les aî­nés, les man­dats d’in­ap­ti­tude et le tes­ta­ment, la danse en ligne, le Qi Gong et le tai-chi. Le tout sous le thème Ac­tion Aî­nés L’ange-gar­dien.

«Comme mé­de­cin de fa­mille dans la ré­gion, pour­suit le Dr As­sad, je suis bien po­si­tion­né pour voir l’im­por­tance des be­soins et des dé­fis que vit ce groupe. Le vieillis­se­ment de la po­pu­la­tion s’ac­cé­lère de plus en plus. En 2001, au Qué­bec, les 65 ans et plus étaient au nombre de 990 000, soit 13% de la po­pu­la­tion.»

«En 2017, c’est 1,5 mil­lion pour 18% de la po­pu­la­tion. Ce groupe tente de na­vi­guer leur pro­chaine phase de leur dé­fi; com­ment vieillir en confiance, en res­pect et en di­gni­té», ajoute-t-il.

Pour le maire de L’ange-gar­dien, Marc Louis­seize, ce sa­lon re­pré­sente un ja­lon im­por­tant à la dé­marche «Mu­ni­ci­pa­li­té amie des aî­nés» dont la mu­ni­ci­pa­li­té a ob­te­nu le sceau en 2015. «Notre mu­ni­ci­pa­li­té compte 5500 ha­bi­tants et le dé­ve­lop­pe­ment ré­si­den­tiel connaît une crois­sance ac­crue de­puis quelques an­nées. Nous de­vons ré­pondre à de nou­veaux be­soins.»

«Consi­dé­rant que les aî­nés et la fa­mille sont au coeur de nos pré­oc­cu­pa­tions, nous sommes très heu­reux de pou­voir of­frir un évé­ne­ment aus­si com­plet et de consta­ter que les An­ge­loises et An­ge­lois ré­pondent à l’ap­pel pour le mieux-être.»

Comme il s’agit d’un pre­mier sa­lon, les at­tentes et ob­jec­tifs sont dif­fi­ciles à avan­cer. Su­zanne Théo­rêt, membre du co­mi­té or­ga­ni­sa­teur s’at­tend au mi­ni­mum à 200 vi­si­teurs. «Nous au­rons un pe­tit ca­deau pour les 200 pre­miers vi­si­teurs, sou­ligne-t-elle. Notre pro­gram­ma­tion est variée et les gens pour­ront y pas­ser du temps puisque nous offrons beau­coup d’ac­ti­vi­tés.»

Le Sa­lon des aî­nés de L’ange-gar­dien ouvre aus­si ses portes aux ré­si­dents des autres mu­ni­ci­pa­li­tés en­vi­ron­nantes, d’au­tant que le Centre d’ac­tion bé­né­vole de Buckingham ne tien­dra pas son sa­lon des aî­nés cette an­née. La pro­gram­ma­tion com­plète du sa­lon est dis­po­nible sur le site In­ter­net de la mu­ni­ci­pa­li­té de L’ange-gar­dien.

(Pho­to Le Bul­le­tin - Syl­vain Dupras)

Le co­mi­té or­ga­ni­sa­teur du pre­mier Sa­lon des aî­nés de L’ange-gar­dien est com­po­sé du Dr Paul As­sad, pré­sident ho­no­raire, Luc Prud’homme, conseiller mu­ni­ci­pal, Na­dine Plouffe, Marc Louis-seize, maire de L’ange-gar­dien, An­nie Trem­blay et Su­zanne Théo­rêt. Ab­sente de la pho­to, Rei­na Ber­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.