Ren­dez-vous des hommes forts

Le Carillon - - La Une - CHAN­TAL QUIRION chan­tal.quirion@eap.on.ca

La pre­mière édi­tion des com­pé­ti­tions d’hommes forts à se te­nir dans le cadre du Fes­ti­val de la bine de Plan­ta­ge­net a at­ti­ré près de 1500 spec­ta­teurs, sa­me­di. Ci-des­sus, Olivier Car­rière d’Al­fred s’est illustré en rem­por­tant la 2e po­si­tion.

PLAN­TA­GE­NET | Re­con­nue pour sa com­pé­ti­tion de fèves au lard, Plan­ta­ge­net est en bonne voie de le de­ve­nir tout au­tant pour ses com­pé­ti­tions d’hommes forts.

Plus de 1000 per­sonnes ont as­sis­té à la pre­mière édi­tion de ces joutes mus­clées, sa­me­di, sur le site du Fes­ti­val de la Bine. La pré­sence de Jean-Fran­çois Ca­ron, l’homme le plus fort du Ca­na­da, n’est cer­tai­ne­ment pas étran­gère à ce suc­cès monstre.

Mal­gré sa mus­cu­la­ture im­po­sante et les nom­breux titres ra­flés en car­rière, la ve­dette s’est mise ins­tan­ta­né­ment au dia­pa­son des concur­rents, leur of­frant gé­né­reu­se­ment ses conseils et échan­geant avec eux comme de vieilles connais­sances. Même pen­dant ses dé­mons­tra­tions, l’homme est de­meu­ré d’une grande mo­des­tie, ar­ra­chant les ap­plau­dis­se­ments de la foule, tant pour sa per­son­na­li­té sym­pa­thique que l’as­pect presque sur­réa­liste de ses pres­ta­tions. Le­ver un poids de 350 livres ne semble guère le dé­ran­ger da­van­tage que chas­ser une mouche du re­vers de la main.

«On va l’en­ga­ger comme li­vreur. Main­te­nant, La Bi­ne­rie va li­vrer juste en pa­lette», a lan­cé, à la blague, Alain La­pen­sée de la Bi­ne­rie Plan­ta­ge­net et or­ga­ni­sa­teur de l’évé­ne­ment. Pour cette pre­mière édi­tion, 10 concur­rents étaient ins­crits dans la ca­té­go­rie ama­teur. L’or­ga­ni­sa­teur, Alain La­pen­sée, confirme dé­jà qu’il ajou­te­ra la ca­té­go­rie se­mi-pro­fes­sion­nel l’an pro­chain, vu l’en­goue­ment du pu­blic. Pour sa part, Jean-Fran­çois Ca­ron a confir­mé son re­tour, séduit par l’or­ga­ni­sa­tion im­pec­cable de l’évé­ne­ment.

Par­mi les concur­rents, trois braves de l’Est on­ta­rien ont me­su­ré leur force à leurs pairs de l’ouest du Qué­bec. L’un deux d’ailleurs a rem­por­té la deuxième place. Il s’agit d’Olivier Car­rière d’Al­fred, un tra­vailleur de 26 ans de chez Ivaco, qui s’était dé­jà en­traî­né il y a quelques an­nées mais qui avait dé­lais­sé la com­pé­ti­tion. Le voi­là donc ten­té de re­ve­nir sur la scène, a-t-il confié en ré­col­tant sa bourse de 350 dol­lars. Pour sa part, Phi­lippe Lauzon, un en­sei­gnant de 33 ans à l’École se­con­daire ca­tho­lique ré­gio­nale de Hawkes- bu­ry (ESCRH), n’avait pas pré­vu s’ins­crire. Il était ve­nu pour le tir au poi­gnet et s’est lais­sé sé­duire. Il a ter­mi­né en 10e place mais ceux qui ont as­sis­té aux épreuves peuvent té­moi­gner du de­gré ex­trême d’en­du­rance exi­gé des par­ti­ci­pants. Peu s’y se­raient frot­tés. M. Lauzon a tou­te­fois rem­por­té la palme dans sa dis­ci­pline de pré­di­lec­tion, cham­pion dans la ca­té­go­rie poids lourd au tir au poi­gnet. Fi­na­le­ment, le jeune Ma­thieu Ga­li­peau de Cas­sel­man, du haut de ses 18 ans, en a éton­né plus d’un. En­core aux études, le jeune homme s’en­traîne pour le ho­ckey mais a quand même dé­ci­dé de re­le­ver le dé­fi. Il a ter­mi­né en 9e po­si­tion. À voir son vi­sage pen­dant les épreuves, tous peuvent af­fir­mer que le jeune homme a tout don­né. Le cham­pion de cette com­pé­ti­tion, Ma­thieu Vé­zi­na du Qué­bec, a ter­mi­né avec 46 points de­vant Olivier Car­rière qui a ob­te­nu un to­tal de 37 points, sui­vi de Jo­na­than Lau­rin (Qué­bec) en 3e po­si­tion avec 36 points.

Dans les gra­dins, les en­cou­ra­ge­ments du pu­blic n’ont pas dé­rou­gi. La mu­sique, chaque par­ti­ci­pant ayant sa chan­son, et l’in­ten­si­té des per­for­mances, sans comp­ter les dé­mons­tra­tions de Jean-Fran­çois Ca­ron et d’autres pro­fes­sion­nels du mi­lieu, comme Ri­chard Blan­chard, sa­cré cham­pion du monde au tir au poi­gnet en 2001, ont contri­bué à of­frir un spec­tacle de choix.

Pho­to Chan­tal Quirion

Pho­tos Chan­tal Quirion

Olivier Car­rière d’Al­fred, Ma­thieu Ga­li­peau de Cas­sel­man et Phi­lippe Lauzon de Hawkesbury étaient les trois re­pré­sen­tants de l’Est on­ta­rien, par­mi les 10 ins­crits.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.