CHAM­PIONS!

Les Ko­diaks de l’ESCRH ont rem­por­té leur pre­mier cham­pion­nat de football se­nior du CSDCEO le 6 no­vembre, à Haw­kes­bu­ry.

Le Carillon - - LA UNE - STÉ­PHANE LAJOIE ste­phane.lajoie@eap.on.ca

Les Ko­diaks sont re­ve­nus de l’ar­rière au qua­trième quart pour ar­ra­cher une in­croyable vic­toire aux Cy­clones d’Em­brun le 6 no­vembre, don­nant à l’École se­con­daire ca­tho­lique ré­gio­nale de Haw­kes­bu­ry (ESCRH) un pre­mier cham­pion­nat de football se­nior de­puis le re­tour du football au CSDCEO en 2010.

Le match de ven­dre­di der­nier avait des airs de ceux des écoles se­con­daires des pe­tites villes amé­ri­caines, où toute la com­mu­nau­té se ral­lie der­rière leur équipe. Ban­de­roles, me­neuses de claques et es­trades rem­plies, il y avait de l’am­biance à l’ESCRH et tous étaient prêts pour ce cham­pion­nat his­to­rique.

Les Cy­clones ont été les seuls à noir­cir la feuille de poin­tage au pre­mier quart, grâce à une course du por­teur de bal­lon Quin­tin Gre­go­ry. Les Cy­clones ont alors ra­té leur conver­ti, un jeu qui vien­dra les han­ter en fin de match.

Ti­rant de l’ar­rière, les Ko­diaks se de­vaient de ré­pli­quer et c’est une course de Jesse La­france qui a per­mis à Haw­kes­bu­ry de rat­tra­per les Cy­clones au poin­tage, créant l’éga­li­té 6 à 6.

C’est à ce mo­ment que l’in­ten­si­té a grim­pé d’un cran et les deux équipes ont alors cha­cune tes­té la mu­raille dé­fen­sive de l’ad­ver­saire, mais le vent éti­rait les passes et le ter­rain glis­sant ren­dait les jeux dif­fi­ciles.

Une in­ter­cep­tion par le nu­mé­ro 46 d’Em­brun, Jas­min Le­mieux, a don­né du mo­men­tum aux Cy­clones, qui ont en­suite re­pris le contrôle du match sur un tou­ché du por­teur de bal­lon, Quin­tin Gre­go­ry. Les Cy­clones ont alors mis beau­coup de pres­sion sur le joueur étoile des Ko­diaks, Ni­cho­las La­jeu­nesse, le frap­pant et l’épui­sant jeu après jeu. Cette pres­sion a af­fec­té toute la ligne of­fen­sive des Ko­diaks, qui a per­du la pos­ses­sion du bal­lon à la suite d’un échap­pé sur un jeu ren­ver­sé. Cet in­ci­dent a per­mis aux Cy­clones de s’ap­pro­cher de la zone des buts et Quin­tin Gre­go­ry s’est trans­for­mé en quart-ar­rière pour lan­cer une su­perbe passe à Matt Black, qui a mar­qué le der­nier tou­ché de sa car­rière avec les Cy­clones, lui qui est en 12e an­née.

Ce tou­ché, ins­crit au dé­but du qua­trième quart, au­rait pu son­ner le glas des Ko­diaks. Mais c’est à ce mo­ment que la troupe de Jean Pa­geau a mi­sé sur l’es­prit d’équipe pour re­ve­nir en force.

« Nous le sa­vions qu’ils avaient la meilleure dé­fen­sive et nous nous de­man­dions si nous al­lions être ca­pables de la per­cer, a ex­pli­qué l’en­traî­neur-chef des Ko­diaks, Jean Pa­geau. Je suis al­lé voir mes deux ai­liers rap­pro­chés, Jesse La­france et Ni­co­las Ga­li­peau, deux jeunes qui, toute la sai­son, ont ob­ser­vé les autres équipes pour nous trou­ver des trous. La­jeu­nesse était fa­ti­gué et il avait be­soin que les autres se lèvent pour l’ap­puyer et c’est ce que les gars ont fait. »

Avec moins de neuf mi­nutes au ca­dran, Ke­vin Ra­va­ry a ra­me­né les Ko­diaks dans le match avec une longue course jusque dans la zone des buts. Une conver­sion de deux points leur a en­suite per­mis de s’ap­pro­cher à sept points des Cy­clones.

Mais Em­brun n’avait pas l’in­ten­tion de perdre son pré­cieux tro­phée et la dé­fen­sive a ré­sis­té pen­dant des mi­nutes qui ont pa­ru comme l’éter­ni­té du cô­té des Cy­clones, et bien trop courtes chez les Ko­diaks.

À 3 min 36 s, le joueur de ligne dé­fen­sive Jus­tin Le­mieux au­rait pu scel­ler l’is­sue du match en in­ter­cep­tant une passe du quar­tar­rière Cé­dric La­rocque, mais le bal­lon a tou­ché le sol du­rant la ten­ta­tive. Quelques ins­tants plus tard, une course de Pierre-Luc La­celle a bien po­si­tion­né les Ko­diaks et c’est en­core une fois Ke­vin Ra­va­ry qui a mar­qué le ma­jeur. Ni­cho­las La­jeu­nesse a en­suite se­mé l’hys­té­rie dans la foule en en­re­gis­trant une trans­for­ma­tion de deux points en plon­geant dans la zone des buts, por­tant le poin­tage à 22-21 en fa­veur de Haw­kes­bu­ry.

Ce tou­ché a as­som­mé les Cy­clones et, lorsque Ke­vin Ra­va­ry a mis la pé­dale au fond en dé­bor­dant les Cy­clones sur la gauche avec moins de 15 se­condes au ca­dran, Em­brun a lan­cé la ser­viette et les Ko­diaks ont rem­por­té le cham­pion­nat avec une in­croyable vic­toire de 28 à 21.

C’est avec fier­té que le por­teur de bal­lon Ni­cho­las La­jeu­nesse a sou­le­vé le tro­phée du CSDCEO, a son der­nier match dans l’uni­forme des Ko­diaks.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.