Des crêpes et des rêves

La jour­née de la Crêpe à Dé­rick du 12 mars a per­mis d’amas­ser 25 500$ pour la fon­da­tion Make-a-Wish. Chaque an­née, Joanne et Ré­jean Car­di­nal et toute la grande fa­mille de la Su­cre­rie du Ru­ban or­ga­nisent cet évé­ne­ment aux mon­tagnes de crêpes en mé­moire de

Le Carillon - - La Une -

La jour­née de la Crêpe à Dé­rick du 12 mars a per­mis d'amas­ser 25 500 $ pour réa­li­ser les rêves d'en­fants de la fon­da­tion Make-a-Wish. « Quand nous avons per­du mon frère Dé­rick, nous avons dé­ci­dé de faire quelque chose en sa mé­moire et, au­jourd'hui, cette jour­née-là per­met à plu­sieurs en­fants de réa­li­ser leur rêve, une idée qui au­rait plu à mon frère, a in­di­qué Maxime Car­di­nal. C'est aus­si thé­ra­peu­tique pour mes pa­rents, car ce n'est pas fa­cile de perdre son en­fant. La pre­mière an­née, nous avons ra­mas­sé 5000 $ et main­te­nant que la Banque Sco­tia double notre mon­tant, nous dé­pas­sons les 20 000$. L'ap­pui des gens de Haw­kes­bu­ry Est et de toute la ré­gion est in­croyable. Ça ne prend pas grand chose pour rendre un jeune heu­reux et un des voeux qui m'a mar­qué est ce­lui d'un pe­tit gars qui vou­lait un pe­tit parc en ar­rière de sa mai­son. D'autres veulent al­ler à Dis­ney ou ren­con­trer une ve­dette. Quand il ne te reste pas long­temps à vivre, tous les rêves sont bons. »

Maxime Car­di­nal en­taillant un des érables de la su­cre­rie à Sainte-Anne-de-Pres­cott.

Les pa­rents de De­rick, Joanne et Ré­jean Car­di­nal, lors

de la grande jour­née de crêpes du 12 mars.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.