Nou­veau guide de ré­fé­rences pour les pro­fes­sion­nels de la pe­tite en­fance

Le Carillon - - News - VÉ­RO­NIQUE CHARRON ve­ro­nique.charron@eap.on.ca

Les pro­fes­sion­nels de la pe­tite en­fance au­ront en­fin un do­cu­ment pour les di­ri­ger vers les bons ser­vices lors­qu’ils dé­cè­le­ront des pro­blèmes de dé­ve­lop­pe­ment chez les en­fants de 0 à 6 ans. En ef­fet, le guide Si­gnaux d’alarme a été lan­cé, le 30 avril der­nier, à l’École se­con­daire ca­tho­lique de Plan­ta­ge­net.

Après deux ans de tra­vail, le Ré­seau com­mu­nau­taire Meilleur dé­part de Pres­cott et Rus­sell, avec l’aide d’un sous-co­mi­té de tra­vail axé sur les be­soins spé­ciaux, a lan­cé ce guide de ré­fé­rences de­vant près d’une cen­taine de pro­fes­sion­nels de la pe­tite en­fance.

Le guide Si­gnaux d’alarme a comme ob­jec­tif de fa­ci­li­ter et d’ac­cé­lé­rer l’iden­ti­fi­ca­tion des en­fants qui ont be­soin de res­sources sup­plé­men­taires pour fran­chir les étapes liées à leur dé­ve­lop­pe­ment.

« C’est un guide de ré­fé­rences pour iden­ti­fier le dé­ve­lop­pe­ment d’un en­fant, se­lon cer­taines étapes, pour voir si on a be­soin de s’in­quié­ter, a in­di­qué Jo­sée Sé­guin, la co­or­don­na­trice du groupe de tra­vail Be­soins

spé­ciaux, à l’ori­gine de ce do­cu­ment. « On trou­vait que notre pre­mier man­dat était vrai­ment de faire le lan­ce­ment d’un guide de ré­fé­rences. Il donne des pistes aux pour­voyeurs de ser­vices pour qu’ils puissent al­ler cher­cher de l’aide. »

Au to­tal, vingt do­maines liés au dé­ve­lop­pe­ment de l’en­fant sont iden­ti­fiés dans le guide Si­gnaux d’alarme. On y re­trouve, par exemple, les étapes que doivent fran­chir les en­fants lors de leur dé­ve­lop­pe­ment. Ces étapes peuvent être au ni­veau de l’ali­men­ta­tion, de l’au­di­tion, du com­por­te­ment, du dé­ve­lop­pe­ment social et émo­tion­nel, de la pa­role, de la mal­trai­tance, etc.

« Si l’en­fant ne re­joint pas les étapes iden­ti­fiées, a pré­ci­sé Mme Sé­guin, il y a une sec­tion à la fin qui iden­ti­fie tous les pour­voyeurs de ser­vices de la ré­gion de Pres­cott et Rus­sell qui peuvent être contac­tés pour ob­te­nir de l’aide. »

Même les signes en­tou­rant les troubles de l’hu­meur post-par­tum chez les mères sont in­di­qués. Ce do­cu­ment de plus de 70 pages contient éga­le­ment une sec­tion res­sources et un ré­per­toire té­lé­pho­nique. Les pro­fes­sion­nels de la pe­tite en­fance y re­trou­ve­ront éga­le­ment des moyens pour faire face à cer­taines si­tua­tions, dont celles tant re­dou­tées d’an­non­cer aux pa­rents et aux tu­teurs les pro­blèmes dé­ce­lés chez leur en­fant. Il y a éga­le­ment une sec­tion qui sen­si­bi­lise aux réalités cultu­relles et une com­por­tant dif­fé­rentes in­for­ma­tions lé­gales sur le de­voir de si­gna­ler.

Jo­sée Sé­guin a conclu en in­di­quant : « On a be­soin des yeux et des oreilles de ceux qui tra­vaillent di­rec­te­ment avec les en­fants pour pou­voir dé­pis­ter et faire de la pré­ven­tion avec les en­fants. »

Mme Sé­guin a in­di­qué que le tra­vail du groupe Be­soins spé­ciaux n’est pas ter­mi­né, puisque le lan­ce­ment du guide ouvre main­te­nant la porte à d’autres man­dats.

« C’est un guide de ré­fé­rences pour iden­ti­fier le dé­ve­lop­pe­ment d’un en­fant, se­lon cer­taines étapes (...) » – Jo­sée Sé­guin

—pho­to Vé­ro­nique Charron

Jo­sée Sé­guin, la co­or­don­na­trice du groupe de tra­vail Be­soins spé­ciaux, tient entre ses mains le guide Si­gnaux d’alarme, qui a été créé pour ai­der les pro­fes­sion­nels de la pe­tite en­fance à iden­ti­fier des pro­blèmes de dé­ve­lop­pe­ment chez les en­fants de 0 à 6 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.