Les ser­vices de ré­par­ti­tion, un su­jet brû­lant

Le Carillon - - News -

Le ser­vice de ré­par­ti­tion pour les ap­pels re­liés aux in­cen­dies conti­nue d’être un su­jet brû­lant pour les mu­ni­ci­pa­li­tés de Pres­cott et Rus­sell. En ef­fet, la Ville de Haw­kes­bu­ry a de­man­dé que les Com­tés unis prennent ce ser­vice en main et le trans­forme en ser­vice ré­gio­nal.

La mai­resse de Haw­kes­bu­ry, Jeanne Char­le­bois, a an­non­cé, à ses col­lègues des autres mu­ni­ci­pa­li­tés, que son con­seil mu­ni­ci­pal a adop­té une ré­so­lu­tion à cet ef­fet lors de la réunion des Com­tés unis de Pres­cott et Rus­sell (CUPR), le 13 sep­tembre.

Le di­rec­teur gé­né­ral des CUPR, Sté­phane Pa­ri­sien, a ce­pen­dant re­com­man­dé aux maires de re­fu­ser la de­mande de Haw­kes­bu­ry. En en­tre­vue, il a fait va­loir que le ser­vice de ré­par­ti­tion pour les in­cen­dies est de com­pé­tence mu­ni­ci­pale et non pas la res­pon­sa­bi­li­té des CUPR

Haw­kes­bu­ry a four­ni, pen­dant plu­sieurs an­nées, des ser­vices bi­lingues de ré­par­ti­tion pour les ap­pels re­liés aux in­cen­dies à six autres mu­ni­ci­pa­li­tés de Pres­cott-Rus­sell, ain­si que pour les can­tons de North Glen­gar­ry et North Stor­mont.

Ces der­nières ob­tiennent main­te­nant ce même ser­vice de la part de la Ville de Corn­wall. Cer­taines mu­ni­ci­pa­li­tés vou­draient faire comme la Ci­té de Cla­ren­ce­ro­ck­land, qui fait ap­pel aux ser­vices avec la Ville d’Ot­ta­wa pour ce même ser­vice.

La Ville d’Ot­ta­wa a dé­cla­ré que toute autre en­tente de ser­vice de ré­par­ti­tion avec d’autres mu­ni­ci­pa­li­tés de Pres­cott-Rus­sell doit être ré­glée par une en­tente ré­gio­nale unique. Celle-ci ne sou­haite pas avoir à tra­vailler sur les dé­tails de plu­sieurs nou­veaux contrats in­di­vi­duels.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.