HOROSCOPE

Le Carillon - - News - ALEXANDRE AU­BRY alexandre.au­bry@nor­ja.net www.nor­ja.net• 514 640-8648

SIGNES CHANCEUX DE LA SE­MAINE : GÉMEAUX, CANCER ET LION

BÉLIER (21 MARS - 20 AVRIL)

Votre san­té pour­rait vous ra­len­tir un peu. Il s’agit d’une si­tua­tion qui vous of­fri­ra la pos­si­bi­li­té de prendre du re­cul et d’avoir une meilleure vi­sion de votre avenir, aus­si bien pro­fes­sion­nel­le­ment que per­son­nel­le­ment.

TAU­REAU (21 AVRIL - 20 MAI)

Le stress se­ra om­ni­pré­sent, mais il s’agi­ra aus­si d’une source d’éner­gie consi­dé­rable qui ac­cen­tue­ra votre efficacité. Lorsque l’on se trouve au pied du mur, on ac­com­plit plus sou­vent qu’au­tre­ment des mi­racles.

GÉMEAUX (21 MAI - 21 JUIN)

Au tra­vail, vous re­ce­vrez de nou­velles res­pon­sa­bi­li­tés qui ne ca­dre­ront pas né­ces­sai­re­ment avec vos com­pé­tences. Ce­pen­dant, ce se­ra pré­ci­sé­ment ce qui vous fe­ra évo­luer vers une belle pro­mo­tion.

CANCER (22 JUIN - 23 JUILLET)

En voyant les étu­diants se re­mettre à l’oeuvre, vous se­rez des plus ins­pi­rés pour re­tour­ner à votre tour sur les bancs d’école. Un meilleur avenir se des­si­ne­ra pour vous avec de nou­velles connais­sances en mains.

LION (24 JUILLET - 23 AOÛT)

Le re­tour au bou­lot com­mence dé­jà à de­ve­nir rou­ti­nier et vous au­rez be­soin de chan­ge­ment. Il ne s’agi­ra que de faire un plan et quelques pré­pa­ra­tifs pour réus­sir à vivre autre chose len­te­ment mais sû­re­ment.

VIERGE (24 AOÛT - 23 SEP­TEMBRE)

Il est tou­jours plus fa­cile de s’en­tendre avec des gens avec qui nous ne sommes pas im­pli­qués émo­tion­nel­le­ment. Un de vos en­fants pour­rait vous don­ner un peu de fil à re­tordre du côté de la dis­ci­pline.

BA­LANCE (24 SEP­TEMBRE - 23 OC­TOBRE)

Vous au­rez de nom­breux dé­tails à prendre en consi­dé­ra­tion. Au tra­vail, vous se­rez en charge d’un évé­ne­ment qui ras­sem­ble­ra beau­coup de monde et les com­mu­ni­ca­tions ne se­ront pas tou­jours fa­ciles à éta­blir.

SCORPION (24 OC­TOBRE - 22 NO­VEMBRE

Au tra­vail ou ailleurs, votre lea­der­ship se­ra re­quis. Du moins, vous de­vrez faire quelques ef­forts pour que deux camps par­viennent à s’en­tendre. Par la suite, vous se­rez consi­dé­ré comme un hé­ros pour avoir sau­vé la si­tua­tion.

SAGITTAIRE (23 NO­VEMBRE - 21 DÉ­CEMBRE)

Il est pos­sible qu’un de vos en­fants puissent vous re­tar­der. Vous de­vrez cou­rir pour ar­ri­ver à vos rendez-vous à temps plus sou­vent qu’au­tre­ment. La mai­son et la fa­mille se­ront en avant-plan.

CAPRICORNE (22 DÉ­CEMBRE - 20 JAN­VIER)

De nom­breux dé­pla­ce­ments se­ront à pré­voir. Que ce soit pour le tra­vail ou pour la fa­mille, vous au­rez bien des pe­tites choses à mettre au clair. On pour­rait aus­si vous dé­voi­ler un se­cret des plus éton­nants.

VERSEAU (21 JAN­VIER - 18 FÉ­VRIER)

Vous pour­riez en­fin ob­te­nir le feu vert au su­jet du fi­nan­ce­ment d’un im­por­tant pro­jet. Peut-être son­ge­rez-vous à dé­mar­rer votre propre pe­tite en­tre­prise à la mai­son ou avec un membre de la fa­mille.

POIS­SONS (19 FÉ­VRIER - 20 MARS)

Beau­coup d’ac­tion en pers­pec­tive et mal­gré tout, vous pour­riez avoir l’im­pres­sion que les choses n’avancent pas as­sez vite à votre goût. Vous au­rez de belles ini­tia­tives plu­tôt spec­ta­cu­laires à pro­po­ser.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.