Ch­rist-Roi : L’assaut fi­nal

Le Carillon - - News -

Tout comme Mme Le­duc, Syl­vie A qui a pré­fé­ré gar­der l’ano­ny­mat, a re­gret­té que la mai­resse ne soit pas pré­sente, du moins à l’heure où elle était là. « Je suis dé­çue de ne pas voir la mai­resse ici ce ma­tin », a-t-elle sou­li­gné. Pour elle, par contre, la dé­mo­li­tion du Ch­rist-Roi est une bonne nou­velle. « Je suis contente parce que ce n’est pas un mo­nu­ment, a lan­cé Syl­vie. C’était im­por­tant, mais il ne l’est plus, c’est fi­ni. Le pro­jet de la Ville, c’était de s’en dé­bar­ras­ser. Quand c’est fi­ni, c’est fi­ni. Il faut pas­ser à autre chose. Ça au­rait pu se faire de­puis bien long­temps. Al­lons de l’avant, il ne faut pas ar­rê­ter le pro­grès. Haw­kes­bu­ry est trop dans la merde, il faut se dé­bar­ras­ser de nos ‘‘sert plus à rien. »

Quant à l’ab­sence de la mai­resse Jeanne Char­le­bois, il s’ex­pli­quait par sa pré­sence à la réunion du conseil des Com­tés unis de Pres­cott et Rus­sell, qui avait lieu ce ma­tin-là à L’Ori­gnal.

—photo Fré­dé­ric Hountondji

Le dé­mo­lis­seur a dé­bar­qué sur le site le 22 no­vembre un peu après 8 h. Par le lun­di 27 no­vembre, Ch­rist-Roi a presque per­du un cô­té de sa face.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.