LES TRAN SPOR TS

Le Carillon - - La Une -

C’est un fait­fait, les ca­mions sont om­ni­pré­sents sur les routes ca­na­diennes… et si leur pré­sence est cer­tai­ne­ment jus­ti­fiée, il im­porte de se rap­pe­ler qu’elle est sur­tout in­dis­pen­sable! En ef­fet, sa­viez-vous que le trans­port rou­tier des ma­tières pre­mières et des mar­chan­dises oc­cupe une place pri­mor­diale dans le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et so­cial du pays? En plus de contri­buer ac­ti­ve­ment au main­tien de la com­pé­ti­ti­vi­té de l’en­semble des en­tre­prises et des com­merces, l’in­dus­trie du ca­mion­nage à elle seule per­met de gé­né­rer des mil­liards de dol­lars et de créer des di­zaines de mil­liers d’em­plois. En outre, les deux tiers des échanges com­mer­ciaux avec les États-Unis sont réa­li­sés grâce au trans­port rou­tier, ce qui re­pré­sente plus de 10 mil­lions de ca­mions tra­ver­sant la fron­tière chaque an­née. Im­pres­sion­nant, n’est-ce pas? pro­duits de consom­ma­tion — ce qui n’est pas une mince af­faire! En fait, l’Al­liance ca­na­dienne du ca­mion­nage es­time que plus de 90 % des mar­chan­dises des­ti­nées à la consom­ma­tion (den­rées ali­men­taires, jouets, ma­té­riel élec­tro­nique, etc.) sont ex­pé­diées par ca­mion. Ain­si, sans le trans­port rou­tier, nos épi­ce­ries et nos phar­ma­cies se­raient bien vides… et nous ne se­rions pas en me­sure de nous pro­cu­rer la plu­part de nos pro­duits fa­vo­ris!

Par ailleurs, l’in­dus­trie du ca­mion­nage as­sure éga­le­ment la dis­tri­bu­tion d’une mul­ti­tude de

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.