SOU­HAITE OB­TE­NIR UN AUTRE MAN­DAT

Le Carillon - - SPÉCIAL ÉLECTIONS MUNICIPALES - GREGG CHAMBERLAIN gregg.chamberlain@eap.on.ca

Ge­rard « Gerry » Miner est im­pli­qué en po­li­tique lo­cale de­puis près de trois dé­cen­nies. Il sou­haite pour­suivre son en­ga­ge­ment en tant que conseiller du can­ton de Cham­plain parce qu’il veut conti­nuer à par­ti­ci­per à la prise de dé­ci­sions qui fa­çonne sa com­mu­nau­té.

« J’aime ça, a dé­cla­ré Miner lors d’une en­tre­vue. J’aime sa­voir ce qui se passe dans ma mu­ni­ci­pa­li­té. »

La car­rière de M. Miner en po­li­tique a com­men­cé en tant que conseiller sco­laire au­près de l’an­cien Conseil sco­laire des écoles ca­tho­liques de Pres­cott-Rus­sell (CSECPR), où il a pas­sé huit ans. Avant de de­ve­nir conseiller, il a sié­gé au co­mi­té des loi­sirs du can­ton de Haw­kes­bu­ry-Ouest. Il a en­suite été élu conseiller au conseil de Haw­kes­bu­ry-Ouest. Il a conti­nué à re­pré­sen­ter le sec­teur de Haw­kes­bu­ry-Ouest après que cette mu­ni­ci­pa­li­té ait fu­sion­né avec les mu­ni­ci­pa­li­tés de Lon­gueuil, L’Ori­gnal et Vank­leek Hill pour for­mer le can­ton de Cham­plain.

Après tant d’an­nées, d’abord avec le CSECPR et en­suite avec les deux conseils de can­ton, M. Miner a un conseil à don­ner à qui­conque se pré­sente aux élec­tions. « Faites at­ten­tion à ce que vous pro­met­tez », a-t-il dé­cla­ré, ajou­tant que la seule pro­messe qu’il fe­rait aux élec­teurs, c’est qu’il fe­ra de son mieux pour la mu­ni­ci­pa­li­té avec ce que le bud­get an­nuel per­met. « Les prio­ri­tés doivent être mises en place, a-t-il dé­cla­ré. C’est la base d’un bon bud­get. Vous éta­blis­sez vos prio­ri­tés, puis vous faites ce que vous avez à faire. »

Une bonne ges­tion du bud­get et le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique du can­ton de Cham­plain font d’ailleurs par­tie des prio­ri­tés de M. Miner. « Je veux ab­so­lu­ment conser­ver les ser­vices ac­tuels tout en res­pec­tant notre bud­get, a-t-il dé­cla­ré. Mais nous de­vons éga­le­ment at­ti­rer l’in­dus­trie. »

Il a fait ob­ser­ver que l’élar­gis­se­ment de l’as­siette fis­cale com­mer­ciale et in­dus­trielle du can­ton per­met­tra d’aug­men­ter le bud­get an­nuel et ain­si amé­lio­rer les ser­vices exis­tants sans aug­men­ter la dette mu­ni­ci­pale ou aug­men­ter les im­pôts. Lorsque M. Miner parle d’aug­men­ter la taxe in­dus­trielle, il ne veut pas dire que l’in­dus­trie lourde doit être in­té­grée au can­ton de Cham­plain.

« Je suis contre le pro­jet de ci­men­te­rie», a-t-il dé­cla­ré. Il a ajou­té qu’il n’a ja­mais ai­mé la pro­po­si­tion glo­bale pré­sen­tée par Co­la­cem Ca­na­da Ltd. lors de sa de­mande de re­zo­nage.

« Je cherche à dé­ve­lop­per l’in­dus­trie lé­gère, at-il dé­cla­ré. Je pense à l’en­tre­po­sage, je pense à l’in­dus­trie du sou­tien à l’agri­cul­ture. »

—pho­to four­nie

Gé­rard « Gerry » Miner.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.