CAN­CER DU SEIN

Le Carillon - - LA UNE -

L’ac­ti­vi­té phy­sique contri­bue à amé­lio­rer la qua­li­té de vie des per­sonnes at­teintes d’un can­cer. Bou­ger les aide à dor­mir, sti­mule leur ap­pé­tit, amé­liore leur hu­meur, ré­duit leur stress, ac­croît leur éner­gie, etc. Voi­ci trois conseils à suivre pour conti­nuer de bou­ger mal­gré la ma­la­die.

1. Adap­tez votre en­traî­ne­ment

Choi­sis­sez des exer­cices sé­cu­ri­taires qui conviennent à votre état de san­té. Par exemple, faites des ac­ti­vi­tés pour amé­lio­rer en dou­ceur votre force et votre flexi­bi­li­té (danse, tai-chi, yo­ga). Res­pec­tez vos li­mites : mieux vaut pra­ti­quer un sport moins exi­geant que suivre un pro­gramme dif­fi­cile qui vous pro­cu­re­ra un sen­ti­ment d’échec.

2. Al­lez-y gra­duel­le­ment

Com­men­cez par des exer­cices fa­ciles, puis aug­men­tez le ni­veau de dif­fi­cul­té lorsque vous vous sen­tez ca­pable de re­le­ver le dé­fi. Si vous mar­chez, par­cou­rez d’abord de courtes dis­tances. En vous im­po­sant un rythme trop sou­te­nu, vous ris­quez de vous dé­cou­ra­ger.

3. Adap­tez votre ho­raire

Vous êtes plus en forme le ma­tin qu’en soi­rée? Alors, ré­ser­vez ce mo­ment de la jour­née à l’ac­ti­vi­té phy­sique! Es­sayez au­tant que pos­sible de bou­ger un peu tous les jours. Au be­soin, di­vi­sez votre en­traî­ne­ment en plu­sieurs courtes sé­quences ou mo­di­fiez vos exer­cices. Re­po­sez-vous lorsque vous en res­sen­tez le be­soin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.