427 377$ pour sta­bi­li­ser les berges à Bécancour

Le Courrier Sud - - ACTUALITÉS -

Le mi­nis­tère de la Sé­cu­ri­té pu­blique a dé­bour­sé 427 377$ pour réa­li­ser la sta­bi­li­sa­tion des berges de la ri­vière Gen­tilly sud-ouest, dans le sec­teur Ste-Ger­trude, au sud du Chemin des Bou­vreuils et à proxi­mi­té du Bou­le­vard du Parc In­dus­triel.

Le coût to­tal des travaux s’éle­vait à 604 972 $. Ils ont été com­plé­tés au cours du prin­temps der­nier.

Cette zone avait été iden­ti­fiée comme étant à risque d’être le théâtre d’un glis­se­ment de ter­rain par la Sé­cu­ri­té ci­vile et Tran­sport Qué­bec. «Il s’agit d’un des deux sites les plus in­stables de pair avec les berges de la ri­vière Ni­co­let. Comme il y a des ré­si­dences à proxi­mi­té des lieux, nous ne vou­lons pas prendre de risque», avait no­té le maire de Bécancour, Mau­rice Ri­chard.

leur lar­cin. Le pom­piste n’a pas été mo­les­té lors de l’in­ci­dent. Le même com­merce a éga­le­ment re­çu la vi­site d’in­di­vi­dus peu re­com­man­dables le 18 juin à 2 h 50. Tou­te­fois, il n’y a pas eu de vol à ce mo­ment, car la sta­tion-ser­vice était bar­rée. Les en­quê­teurs de la Sû­re­té du Qué­bec croient qu’il pour­rait s’agir des mêmes per­sonnes. Si vous pos­sé­dez des in­for­ma­tions sur ce dos­sier, on doit com­mu­ni­quer au (819) 298-2211.

Les travaux ont tou­ché sept pro­prié­taires, dont un pos­sède la grande ma­jo­ri­té de la par­celle de ter­rain tou­chée.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.