Le lait dia­fil­tré est au coeur des

Le Courrier Sud - - ACTUALITÉS - SÉ­BAS­TIEN LA­CROIX se­bas­tien.la­croix@tc.tc

AGRI­CUL­TURE. De pas­sage à Ni­co­let, dans le cadre de la tour­née des ré­gions, le Bloc Qué­bé­cois a pris le pouls de la si­tua­tion de l’agri­cul­ture au Centre-du-Qué­bec.

Après avoir ren­con­tré les re­pré­sen­tants de l’UPA en com­pa­gnie de quelques pro­duc­teurs agri­coles, le dé­pu­té Louis Pla­mon­don et le chef in­té­ri­maire Rhéal For­tin, se sont dit fins prêts à re­ve­nir à la charge dès la ren­trée par­le­men­taire concer­nant le dos­sier du lait dia­fil­tré.

Ils ont sou­li­gné l’ur­gence d’agir et de dé­fendre les in­té­rêts des 856 fermes lai­tières de la ré­gion qui su­bissent des pertes Le chef in­té­ri­maire du Bloc Qué­bé­cois, Rhéal For­tin, et le dé­pu­té de Bé­can­courNi­co­let-Sau­rel, ont ren­con­tré les pro­duc­teurs à Ni­co­let.

moyennes de 30 000 $ par an­née en rai­son de ce pro­duit «illé­gal» que les doua­niers laissent pas­ser.

«Il faut que le gou­ver­ne­ment com­prenne que si tu prends un vil­lage comme SaintCé­les­tin et que tu en­lèves les pro­duc­teurs lai­tiers, tu tues com­plè­te­ment la mu­ni­ci­pa­li­té.

C’est la plus grosse en­trée éco­no­mique dans le com­té. C’est plus gros que l’Alu­mi­ne­rie de Bé­can­cour et que Rio Tin­to Fer et Ti­tane. C’est des re­tom­bées éco­no­miques in­croyables l’agri­cul­ture dans le com­té de So­rel jus­qu’à Des­chaillons», fait va­loir le dé­pu­té de Bé­can­cour-Ni­co­let-Sau­rel.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.