Cui­sines Jacques Ber­nier

Une re­lève as­su­rée pour Cui­sines Jacques Ber­nier de Bé­can­cour

Le Courrier Sud - - ACTUALITÉS -

Comme plu­sieurs en­tre­pre­neurs qui, un jour, sou­haitent vendre leur en­tre­prise pour pen­ser à une re­traite bien mé­ri­tée, M. Jacques Ber­nier est pas­sé à l’ac­tion en 2015 en la cé­dant à trois jeunes en­tre­pre­neurs de la ré­gion : Em­ma­nuel Po­li­quin, Maxime Pa­ré et JeanP­hi­lippe Cor­mier. Après plus de 25 an­nées pas­sées à la tête son en­tre­prise, trou­ver la ou les per­sonnes de confiance qui per­met­tront la pour­suite des ac­ti­vi­tés tout en conser­vant la no­to­rié­té n’est pas fa­cile. C’est pour cette rai­son que M. Ber­nier a ap­pro­ché des jeunes qu’il connais­sait et en qui il pou­vait avoir confiance. De plus, à tra­vers ce pro­ces­sus de re­lève, ce der­nier de­meu­re­ra dans l’en­tre­prise à titre de di­rec­teur gé­né­ral pour quelques an­nées en­core. Se­lon Em­ma­nuel Po­li­quin, « nous sommes très heu­reux que M. Ber­nier reste avec nous pour la tran­si­tion! Il a de l’ex­pé­rience et ses conseils sont tou­jours les bien­ve­nus » . Cui­sines Jacques Ber­nier, qui em­ploie main­te­nant onze per­sonnes, se spé­cia­lise dans la concep­tion (de­si­gn), la réa­li­sa­tion et la fa­bri­ca­tion d’ar­moires de cui­sine et de salle de bain. L’en­tre­prise offre aus­si l’amé­na­ge­ment, la dé­co­ra­tion et l’ins­tal­la­tion d’ar­moires. « C’est un do­maine où l’offre est de plus en plus sa­tu­rée et qui est sou­mis aux fluc­tua­tions du mar­ché de l’im­mo­bi­lier, on se doit donc d’être dis­tinc­tifs dans notre offre. Le ser­vice à la clien­tèle et la fi­dé­li­sa­tion de nos clients est la base de notre ap­proche. Nous mi­sons sur le ré­fé­ren­ce­ment des clients pour avoir de nou­veaux clients et ain­si de suite. M. Ber­nier ap­pli­quait dé­jà cette re­cette et nous pour­sui­vons dans cette li­gnée car les re­tom­bées sont si­gni­fi­ca­tives » , men­tionne Em­ma­nuel. À cet ef­fet, Em­ma­nuel et ses as­so­ciés ont dé­ci­dé de mi­ser sur une salle de montre di­rec­te­ment à l’usine et de dé­ve­lop­per l’image de l’en­tre­prise sur In­ter­net. His­to­rique M. Jacques Ber­nier a fon­dé son en­tre­prise en 1990 dans un pe­tit lo­cal amé­na­gé à même sa ré­si­dence. En 1993, il prend la dé­ci­sion d’amé­na­ger son en­tre­prise dans de nou­veaux lo­caux pour mieux des­ser­vir sa clien­tèle gran­dis­sante. L’en­tre­prise étant tou­jours plus flo­ris­sante, M. Ber­nier doit ré­in­ves­tir, en 2002 et en 2011, pour agran­dir l’es­pace de fa­bri­ca­tion et ac­qué­rir de nou­veaux équi­pe­ments. Un ac­com­pa­gne­ment pour la re­lève Les jeunes en­tre­pre­neurs ont fait af­faire avec la SADC de Ni­co­let-Bé­can­cour et le CLD de la MRC de Bé­can­cour afin d’être ap­puyés dans le pro­ces­sus de re­lève grâce, entre autres, à un prêt Re­lève de la SADC qui au­ra per­mis l’ac­qui­si­tion d’un tour CNC. Pour votre pro­jet d’af­faires, contac­tez En­tre­prendre Bé­can­cour au 1 844 250-8228. Cui­sines Jacques Ber­nier 819-294-9046 http://www.cui­si­nes­j­ber­nier.com/ Texte ré­di­gé par Ca­ro­lyne Aubin, conseillère en dé­ve­lop­pe­ment du­rable à la SADC de Ni­co­let-Bé­can­cour

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.