De la route 132 à l’au­to­route 55

Le Courrier Sud - - ACTUALITÉS - JOANIE MAIL­HOT joanie.mail­hot@tc.tc

SAINT-GRÉ­GOIRE. Le mi­nis­tère des Trans­ports du Qué­bec (MTQ) en­vi­sage de re­ti­rer le ca­rac­tère de «route 132» au tron­çon du bou­le­vard de Port-Royal, entre la rue Blondin (bre­telle d’ac­cès à l’au­to­route 55) et le bou­le­vard des Aca­diens.

Con­crè­te­ment, l’idée est de faire bi­fur­quer les ca­mions et le tra­fic tou­ris­tique vers l’au­to­route 55, au lieu qu’ils em­pruntent le bou­le­vard de Port-Royal, peu im­porte que ce soit à la hau­teur du bou­le­vard Bé­can­cour (route 132) ou du bou­le­vard des Aca­diens, plus au coeur du vil­lage.

«Les gens de la place vont pou­voir conti­nuer de cir­cu­ler par là s’ils le sou­haitent. Le but du mi­nis­tère est sim­ple­ment de faire un peu dé­vier le tra­fic dans ce coin-là parce qu’on sait que le bou­le­vard de Port-Royal tri­cote dans le sec­teur Saint-Gré­goire; c’est loin d’être droit et c’est loin d’être large», men­tionne le maire de Bé­can­cour, Jean-Guy Du­bois.

Les gens du sec­teur se­ront cer­tai­ne­ment d’ac­cord pour dire qu’il y a des coins très ser­rés, dont ce­lui près de l’in­ter­sec­tion du bou­le­vard de Port-Royal et du bou­le­vard des Aca­diens. «Il est ar­ri­vé toutes sortes d’évé­ne­ments à SaintG­ré­goire, entre autres dû au fait que les rues sont étroites, pas très larges et qu’il n’y a rien de droit!, lance le maire. Il y a une rue qui fait comme un «S», juste de­vant l’église, et ça cause pro­blème.»

M. Du­bois ex­prime que comme l’ob­jec­tif est d’in­vi­ter les tou­ristes et les ca­mion­neurs, par exemple, à em­prun­ter da­van­tage la 55, le MTQ s’af­fai­re­ra à re­voir la si­gna­li­sa­tion en consé­quence, en re­di­ri­geant les au­to­mo­bi­listes vers le nou­veau tra­cé sug­gé­ré.

Sou­li­gnons que ce chan­ge­ment de si­gna­li­sa­tion n’en­gen­dre­ra au­cun trans­fert de res­pon­sa­bi­li­té. «Le bou­le­vard de Port-Royal jus­qu’à la rue Blondin, en face de l’An­cêtre, ap­par­tient dé­jà au Mi­nis­tère. Et tout le reste, jus­qu’au vil­lage, ap­par­tient à la Ville, fait sa­voir Jean-Guy Du­bois. Il n’y au­ra donc au­cun trans­fert de res­pon­sa­bi­li­té à ce ni­veau­là; ni au­jourd’hui, ni de­main.»

(Pho­to TC Me­dia - Joanie Mail­hot)

Le MTQ s’ap­prête à faire dé­vier la route des Na­vi­ga­teurs (route 132) vers l’au­to­route 55.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.