Le Big­Foot prend les de­vants dans la sé­rie

Le Courrier Sud - - SPORTS - SÉ­BAS­TIEN LA­CROIX se­bas­tien.la­croix@tc.tc

Le Big­Foot Fa­mi­li­prix de SaintLéo­nard-d’As­ton est en bonne po­si­tion après les deux pre­miers matchs de sa sé­rie contre le Mé­ca­narc de Don­na­co­na, grâce à deux vic­toires ar­ra­chées de fa­çon dra­ma­tique, en fin de se­maine.

Les hos­ti­li­tés ont dé­bu­té ven­dre­di, au Centre Ri­chard Le­beau, où le Big­Foot a or­ches­tré une re­mon­tée pour se sau­ver avec le pre­mier match de la sé­rie quart de fi­nale. Le Mé­ca­narc a pris les de­vants 2 à 0 en deuxième pé­riode, avant que le Big­Foot ni­velle le poin­tage après 40 mi­nutes de jeu.

Pier-Atoine Dion a d’abord ré­duit l’écart, avant qu’Oli­vier Bé­lan­ger crée l’éga­li­té avec un peu plus d’une mi­nute à écou­ler au deuxième tiers. Bé­lan­ger en a re­mis en pro­lon­ga­tion en ins­cri­vant le but de la vic­toire.

Di­manche après-mi­di, à Don­na­co­na, les deux équipes se sont échan­gé les de­vants à trois re­prises avant d’avoir à nou­veau be­soin de la sup­plé­men­taire pour faire un maître. PierAn­toine Dion a d’abord mar­qué le pre­mier but de la ren­contre, avant que Alexandre Le­clerc ra­mène les deux équipes à la case départ après une pé­riode.

Maxime Char­rette a re­don­né les de­vants au Big­Foot, mais Jean-Phi­lippe Cô­té a ni­ve­lé la marque avant la fin de la deuxième. Don­na­co­na a pris les de­vants en troi­sième, grâce à un fi­let de Phi­lippe Ri­card, mais Oli­vier Bé­lan­ger a de nou­veau créé l’im­passe avec un peu plus de deux mi­nutes à jouer. Alexis Guil­bault a en­suite ins­crit le but vic­to­rieux pour per­mettre au Big­Foot de prendre une avance de 2 à 0 dans la sé­rie.

«Cha­peau à notre gar­dien Vincent La­mon­tagne nous a te­nu dans le match et à notre ca­pi­taine Oli­vier Bé­lan­ger qui a pris les choses en main, a com­men­té l’en­traî­neur An­dré Alie.

«Sur­tout que Ja­son Pitt fait l’ob­jet d’une sur­veillance de fa­çon très étroite. C’est nor­mal, puis­qu’il est le meilleur joueur de la ligue. On lui a dit de res­ter concen­trer et de ne pas ré­pli­quer, conti­nue-t-il. Je suis sûr qu’il va s’ajus­ter, parce qu’il aime les dé­fis. Il a dé­jà eu plu­sieurs chances de mar­quer.»

UNE NOU­VELLE RI­VA­LI­TÉ

La sé­rie 4 de 7, qui re­pren­dra ven­dre­di soir, à 20h30, au Centre Ri­chard Le­beau, avant de re­ve­nir à Don­na­co­na, di­manche, à 16h30, est la pre­mière entre les deux équipes.

«On a sou­vent af­fron­té des équipes comme le Cap-de-la-Ma­de­leine ou Loui­se­ville. C’est le fun d’af­fron­ter d’autres clubs. On sent qu’il y a une ri­va­li­té qui est en train de s’ins­tal­ler», as­sure l’en­traî­neur.

Jus­qu’ici, la sé­rie entre les deux équipes n’a pas don­né lieu à des dé­bor­de­ments. «Il y a beau­coup d’in­ten­si­té, mais ce que j’aime, c’est que c’est une équipe qui joue pro­pre­ment. Il y a du jeu ro­buste, mais c’est axé sur la ra­pi­di­té», note An­dré Alie.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Le Big­Foot a je­té une douche d’eau froide sur les par­ti­sans du Mé­ca­narc.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.