SUR LE WEB De nom­breuses ac­cu­sa­tions contre un couple de Sainte-So­phie-de-Lé­vrard

Le Courrier Sud - - ACTUALITÉS -

Le couple de Sainte-So­phie-de-Lé­vrard ar­rê­té mar­di re­la­ti­ve­ment à une sé­rie d’in­tro­duc­tions par ef­frac­tion, ont vu le mi­nis­tère pu­blic dé­po­ser contre eux de nou­veaux chefs d’ac­cu­sa­tion, à leur re­tour de­vant la cour pour leur en­quête sur re­mise en li­ber­té.

Ain­si, à l’ac­cu­sa­tion d’in­tro­duc­tion par ef­frac­tion dé­jà por­tée, mar­di, An­dré Ju­nior Le­me­lin, 34 ans, et Va­nes­sa Labrecque, 26 ans, ont vu s’ajou­ter deux autres chefs d’ac­cu­sa­tion d’in­tro­duc­tion par ef­frac­tion et un chef de re­cel d’ar­gent pour avoir eu en leur pos­ses­sion une somme sa­chant qu’elle pro­ve­nait de la per­pé­tra­tion d’une in­frac­tion cri­mi­nelle.

L’homme n’a pu re­cou­vrer sa li­ber­té, con­trai­re­ment à la femme li­bé­rée moyen­nant un en­ga­ge­ment sans dé­pôt de 500 $ et le res­pect de di­verses condi­tions, no­tam­ment un couvre-feu entre 22 h et 6 h.

Il lui est aus­si in­ter­dit de se pré­sen­ter à cer­taines adresses à Ples­sis­ville, Prin­ce­ville et Saint-Louis-de-Bland­ford. Elle ne peut, non plus, consom­mer de l’al­cool, ni se trou­ver dans les bars ou dis­co­thèques. La pos­ses­sion d’armes lui est éga­le­ment in­ter­dite.

Tant An­dré Ju­nior Le­me­lin que Va­nes­sa Labrecque de­vront re­ve­nir de­vant la Cour le 10 oc­tobre pour la suite des pro­cé­dures.

Le couple, rap­pe­lons-le, a été ar­rê­té, mar­di, ar­rê­tés, mar­di, lors d’une per­qui­si­tion dans une pro­prié­té de la route 218 à Sainte-So­phiede-Lé­vrard. L’opé­ra­tion po­li­cière, mo­bi­li­sant 10 po­li­ciers, fai­sait suite à une courte en­quête com­mune des po­li­ciers des MRC d’Ar­tha­bas­ka, de L’Érable, de Ni­co­let-Ya­mas­ka et de Bécancour concer­nant une sé­rie d’in­tro­duc­tions par ef­frac­tion sur­ve­nues ré­cem­ment dans les Bois-Francs.

La per­qui­si­tion à Sainte-So­phie-de-Lé­vrard a per­mis aux po­li­ciers de sai­sir des ob­jets per­met­tant de re­lier les deux ac­cu­sés aux dé­lits. Le vé­hi­cule du couple, qui au­rait ser­vi à la com­mis­sion des in­frac­tions, a éga­le­ment été sai­si par la Sû­re­té du Qué­bec. (CT) ren­con­trer avant de re­ve­nir avec cette pro­po­si­tion à la juge Do­mi­nique Sla­ter.

Lors de sa pre­mière com­pa­ru­tion, le 5 sep­tembre der­nier, où elle avait été for­mel­le­ment ac­cu­sée du pre­mier de­gré, la Cou­ronne fai­sait va­loir que la femme de 39 ans était dé­jà sui­vie pour une dé­pres­sion et qu’un psy­chiatre lui avait pres­crit une mé­di­ca­tion.

Celle-ci avait été ar­rê­tée le 3 sep­tembre der­nier, soit deux jours après que son fils ait été re­trou­vé en ar­rêt car­dio-res­pi­ra­toire dans un lo­ge­ment de l’ave­nue Cyr, dans le Do­maine Go­de­froy, à Saint-Gré­goire.

Elle avait elle aus­si été conduite à l’hô­pi­tal pour y soi­gner des bles­sures après avoir été re­trou­vée dans un état cri­tique, dans la bai­gnoire, à cô­té de son en­fant, se­lon ce que rap­por­tait Ra­dio-Ca­na­da. (SL) et (MC)

Le conduc­teur de la pe­tite moto, un homme de 19 ans, a quant à lui su­bi des bles­sures su­per­fi­cielles, mais on ne craint pas pour sa vie.

La SQ in­vite le conduc­teur du ca­mion im­pli­qué ou quel­qu’un qui a des in­for­ma­tions à don­ner sur cet évé­ne­ment, à com­mu­ni­quer avec le poste de la MRC de Bécancour au 819 298-2211.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.