Les rêves amé­ri­cains de Thomas Hell­man

Le Courrier Sud - - CULTURE - MA­RIE-EVE ALARIE ma­rie-eve.bour­goin-alarie@tc.tc

MU­SIQUE. Dès les pre­mières notes de Rêves amé­ri­cains : tome 1, la ruée vers l’or, Thomas Hell­man nous plonge dans une bulle folk et blues qui nous en­traîne dans l’Ouest amé­ri­cain et les per­son­nages qui ont fa­çon­né son his­toire.

C’est dans le cadre de sa sé­rie de chro­niques à l’émis­sion La tête ailleurs qu’il s’est dé­cou­vert une fas­ci­na­tion pour cette pé­riode de l’his­toire amé­ri­caine entre la ruée vers l’or et la crise des an­nées 30.

Au fil de ses re­cherches, il a dé­cou­vert plu­sieurs chan­sons mé­con­nues et per­son­nages ex­tra­or­di­naires qui ont mar­qué cette époque aux États-Unis.

« Je sen­tais toute cette his­toire qui peut en­core re­trou­ver des échos au­jourd’hui. Je voyais le ma­té­riel in­croyable que ça re­pré­sen­tait pour un spec­tacle. Ce qui me fas­cine, c’est le pa­ral­lèle qu’on peut faire entre l’his­toire de cette époque et celle d’au­jourd’hui », ex­plique l’au­teur-com­po­si­teur-in­ter­prète au bout du fil.

« C’est fa­cile de faire des pa­ral­lèles avec notre époque de crise, entre autres celle des mi­grants. Peu de gens savent qu’une des pires crises des mi­grants a eu lieu à l’in­té­rieur du ter­ri­toire amé­ri­cain dans les an­nées 30 où des cen­taines de mil­liers de gens se sont re­trou­vés à la rue. Il y a eu une mi­gra­tion vers la Ca­li­for­nie dans l’es­poir d’une se­conde chance, à la pour­suite du rêve amé­ri­cain. Mais ils se sont re­trou­vés dans des camps de ré­fu­giés où ils cre­vaient de faim. Je pense que les gens du pas­sé peuvent en­core nous par­ler au­jourd’hui. Ils ont vé­cu des ex­pé­riences si­mi­laires. Ça peut en­core nous par­ler au­jourd’hui. C’est aus­si un mes­sage d’es­poir », ajoute-t-il.

Thomas Hell­man a adap­té les chan­sons mé­con­nues qu’il a trou­vées et les a tra­duites en fran­çais. Il a éga­le­ment pro­cé­dé à l’adap­ta­tion d’oeuvres lit­té­raires en mu­sique, dont des oeuvres de Frank H. Mayer, H. D. Tho­reau et de John Stein­beck (Les rai­sins de la co­lère). À ces grands clas­siques lit­té­raires re­tra­vaillés, il a ajou­té une mu­si­ca­li­té et une ryth­mique dans le lan­gage.

Thomas Hell­man se­ra de pas­sage au Mou­lin Mi­chel de Gen­tilly le 10 no­vembre à 20h. Le spec­tacle, à mi-che­min entre le théâtre, le conte et la mu­sique re­trace l’his­toire amé­ri­caine à tra­vers les chan­sons de l’al­bum Rêves amé­ri­cains : tome 1, la ruée vers l’or, ain­si que la Grande Crise, dans la deuxième par­tie de la soi­rée. Cette se­conde por­tion du spec­tacle se­ra au coeur du deuxième al­bum des Rêves amé­ri­cains, à ve­nir quelque part en 2018.

« Chaque membre du trio a son im­por­tance ca­pi­tale sur la scène. Dans cer­taines pièces, j’in­carne des per­son­nages sur scène. Ça ne se veut pas un cours d’his­toire. C’est une oeuvre ar­tis­tique qui per­met de ré­flé­chir à notre époque de crise. Je n’ai pas ex­pri­mé la to­ta­li­té de l’his­toire. C’est sur­tout la di­men­sion de l’amé­ri­ca­ni­té qui est ex­pri­mée. Deux mo­ments char­nières guident le pro­jet, deux vi­sions du rêve amé­ri­cain : la construc­tion du rêve amé­ri­cain et tout ce que sous-en­tend ce rêve», conclut l’au­teur-com­po­si­teur-in­ter­prète. Mou­lin Mi­chel | 10 no­vembre, 20 h | Billets : www.plein­sud.ca ou 819 298-2882 Théâtre Bel­court | 21 avril, 20 h | Billets : www.thea­tre­bel­court.com ou 450 783-6467

(Pho­to Ma­thieu Ri­vard)

Thomas Hell­man et ses mu­si­ciens Olaf Gun­del et Sage Rey­nolds pré­sentent un spec­tacle à mi-che­min entre le théâtre et le conte et le spec­tacle de mu­sique.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.