Pro­logue

Le Délit - - Creation - Sa­muel Fer­rer Le Dé­lit

C’est le dé­but, C’est la fin.

Pre­mières es­quisses d’une pe­louse brû­lée par la neige. Le so­leil ré­chauffe en­fin mes joues blan­chies par le froid.

Les tem­pé­ra­tures flottent, montent et des­cendent comme sur un ma­nège. De­hors, il fait bien plus chaud qu’on ne le croit. Dès que l’on com­mence, On ter­mine.

Les fioles de lu­mières sur mon mur, Ne sont plus hi­ver­nales.

Le vent, son bal­let, sa mor­sure, En­tame son ara­besque fi­nale.

Je n’en puis plus d’at­tendre. Je suis tel­le­ment en re­tard. En­ve­lop­pé par mes sou­ve­nirs, Ces images pliées par le temps.

Fondent goutte-à-goutte les mon­tagnes de glace, Ruis­se­lant sur mon che­min.

Ce Je­té, en grand, at­ter­rir. Un drap bleu ta­pisse le Le­vant.

Je res­pire; fit du pré­sent qui s’ef­face. C’est le prin­temps, au moins jus­qu’à de­main.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.