Élec­tion au sein de L’AÉUM

Es­te­ban Her­pin est l’unique can­di­dat pour l’élec­tion au poste de v.-p. Fi­nances

Le Délit - - Actualités - Pro­pos re­cueillis par li­sa mar­rache Le Dé­lit es­te­ban her­pin

Es­te­ban Her­pin, étu­diant en fi­nance, science po­li­tique et éco­no­mie en troi­sième an­née à Mc­gill, est l’unique can­di­dat fai­sant cam­pagne pour de­ve­nir le nou­veau vice-pré­sident (v.-p) aux Fi­nances de l’as­so­cia­tion des Étu­diants en pre­mier cycle à l’uni­ver­si­té Mc­gill (AÉUM ou SSMU en an­glais) suite à la dé­mis­sion d’ari­sha Khan, v.-p. aux Fi­nances du­rant le se­mestre d’au­tomne. La pé­riode de vote ou­vri­ra le 15 jan­vier.

Le Dé­lit (LD): Pour­rais-tu nous dé­crire ta pla­te­forme en quelques lignes?

Es­te­ban Her­pin (EH): Ma pla­te­forme a trois grandes par­ties. pre­miè­re­ment, je vais me con-cen­trer sur la trans­pa­rence pour que les étu­diants soient au cou­rant d’où leur ar­gent est dé­pen­sé. L’an­née der­nière, il n’y a pas eu de rap­port de bud­get pu­blié et en oc­tobre non plus, il n’y a pas eu de ré­vi­sion. Ma prio­ri­té prin­ci­pale, c’est de re­mettre tout à jour, de pu­blier un rap­port pour fé­vrier et un bud­get pour la fin de l’an­née. Deuxiè­me­ment, je veux ré­for­mer la fa­çon dont les clubs sur le cam­pus pos­tulent pour re­ce­voir de l’ar­gent. Pour le mo­ment, le processus est as­sez com­pli­qué, ce qui crée beau­coup d’al­ler-re­tours. Troi­siè­me­ment, je me concen­tre­rai sur les in­ves­tis­se­ments. Il y a un fond d’in­ves­tis­se­ment ap­par­te­nant à L’AÉUM dans le­quel on garde des ré­serves d’ar­gent pour des coûts in­at­ten­dus. Cet ar­gent est in­ves­ti dans la Bourse. Pour le mo­ment, les étu­diants ne peuvent pas voir ce qui est in­ves­ti, ce que j’ai­me­rais chan­ger.

LD: Ce­la fait main­te­nant deux mois que L’AÉUM n’a plus de v.-p. aux Fi­nances, quel est le pre­mier écart que vous vou­lez com­bler pour rat­tra­per le re­tard qui a été créé?

EH: Ma prio­ri­té prin­ci­pale est de tra­vailler avec les exé­cu­tifs pour re­ti­rer les res­pon­sa­bi­li­tés qu’ils ont dû prendre en plus. Et puis, je com­men­ce­rai par la ré­vi­sion du bud­get pour fé­vrier.

LD: Que penses-tu de la dé­mis­sion «sou­daine» de l’an­cienne vice-pré­si­dente aux Fi­nances, Ari­sha Khan?

EH: Je suis au cou­rant du ni­veau de res­pon­sa­bi­li­té et de pres­sion qui vient avec le rôle de v.-p. aux Fi­nances. Je com­prends et res­pecte sa dé­ci­sion, c’était une dé­ci­sion très per­son­nelle et je lui sou­haite bonne chance pour tout le reste.

LD: Y-a-t-il cer­tains pro­jets com­men­cés par l’an­cienne v.-p. aux Fi­nances que tu sou­hai­te­rais re­prendre?

EH: Mon pro­jet prin­ci­pal est de tra­vailler sur la san­té men­tale; je veux voir où est-ce que je pour­rais mettre plus de ressources en­vers la san­té men­tale.

LD: Dans ton por­te­feuille, tu dis vou­loir ai­der les clubs et as­so­cia­tions qui souf­fri­ront fi­nan­ciè­re­ment de la fer­me­ture du bâ­ti­ment Shat­ner. Com­ment comp­tes­tu faire ce­la ?

EH: Je compte prin­ci­pa­le­ment tra­vailler avec les clubs et ser­vices pour com­prendre leurs prio­ri­tés et après je tra­vaille­rai aus­si avec l’ad­mi­nis­tra­tion et les exé­cu­tifs pour que leurs de­mandes soient sa­tis­faites.

LD: Dans ton por­te­feuille, tu dis aus­si trou­ver les frais de san­té men­tale se­mes­triels de 0,40$ in­suf­fi­sants. Peux-tu dé­ve­lop­per ce point ?

EH: Je ne cher­che­rai pas à aug­men­ter les frais. Je veux trou­ver une ma­nière plus ef­fi­cace d’uti­li­ser ces frais. Je veux aus­si cher­cher pour des bourses ex­té­rieures pour avoir plus de fonds pour tra­vailler sur la san­té men­tale à Mc­gill.

LD: Avec les pro­blèmes que L’AÉUM a eu au se­mestre der­nier, as-tu des a prio­ri à tra­vailler dans une équipe ayant dû faire face à dé­jà plu­sieurs scan­dales ?

EH: J’es­père ap­por­ter une pers­pec­tive nou­velle en re­joi­gnant ce groupe et en don­nant du sou­tien à tout le monde. Le fait que j’ar­rive plus tard dans le se­mestre peut me per­mettre d’al­lé­ger les ten­sions au sein de l’équipe.

LD: Pour­quoi vo­ter pour toi ? EH: En tant qu’étu­diant de fi­nance et d’éco­no­mie avec de l’ex­pé­rience pro­fes­sion­nelle et pé­ri­sco­laire, je suis un can­di­dat qua­li­fié. Mes idées et ma mo­ti­va­tion m’ai­de­ront à pro­mou­voir le chan­ge­ment au sein de L’AÉUM. x

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.