Qui: Con­nor Spen­cer, v.- p. aux af­faires ex­ternes

Le Délit - - Actualités -

Ses­sion d’au­tomne:

En plus des réa­li­sa­tions com­munes des exé­cu­tifs de l’as­so­cia­tion des Étu­diants en pre­mier cycle de l’uni­ver­si­té Mc­gill (AÉUM ou SSMU en an­glais, ndlr), comme la po­li­tique contre la vio­lence gen­rée et sexua­li­sée ou en­core la pu­bli­ca­tion du rap­port Notre Tour, la v.- p. aux Af­faires ex­ternes est fière de la dé­mons­tra­tion contre l’ex­trême-droite du 14 no­vembre der­nier en plus des ate­liers me­nés avant et après la ma­ni­fes­ta­tion. Con­nor Spen­cer in­dique tou­te­fois que la ses­sion d’au­tomne fut éprou­vante pour le mi­li­tan­tisme mc­gil­lois étant don­né, le grand nombre de di­plo­ma­tion l’an der­nier. Elle af­firme que cer­taines cam­pagnes ont été dif­fi­ciles à mettre sur pied mais, sur une note po­si­tive, se ré­jouit des vic­toires de cer­tains groupes comme l’éta­blis­se­ment de toi­lettes non- gen­rées au Pa­villon Wil­son

ob­te­nu par le SWSA ( So­cial Work Student As­so­cia­tion, en an­glais, ndlr).

Ses­sion d’hi­ver:

L’un des plus gros pro­jets de la vice- pré­si­dente est la conti­nua­tion du processus pour une pos­sible adhé­sion de L’AÉUM à un re­grou­pe­ment pro­vin­cial (soit L’AVÉQ ou L’UÉQ). Spen­cer es­time que la po­pu­la­tion mc­gil­loise est re­la­ti­ve­ment iso­lée par rap­port aux autres po­pu­la­tions étu­diantes du Qué­bec, et qu’une adhé­sion à l’un ou l’autre des re­grou­pe­ments ne peut qu’être bé­né­fique pour la vie po­li­tique à Mc­gill, puisque ce­la per­met­tra à l’uni­ver­si­té de sor­tir de cet iso­le­ment et d’en­trer plus fa­ci­le­ment en

contact avec d’autres étu­diants en­ga­gés dans d’autres uni­ver­si­tés. x

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.