Les ex­perts ap­portent de l’eau au mou­lin de l’op­po­si­tion

Le Devoir - - ACTUALITÉS - MA­RIE-MI­CHÈLE SIOUI Cor­res­pon­dante par­le­men­taire à Qué­bec

L’avis d’ex­perts sur la dé­tec­tion du can­na­bis chez les au­to­mo­bi­listes nour­rit les cri­tiques des par­tis d’op­po­si­tion à Qué­bec, qui dé­noncent tan­tôt l’em­pres­se­ment du fé­dé­ral, tan­tôt l’in­ten­tion du gou­ver­ne­ment Couillard d’im­po­ser la to­lé­rance zé­ro aux ama­teurs de ma­ri­jua­na qui pren­dront le vo­lant.

Le De­voir a don­né la pa­role lun­di à des cher­cheurs qui ont ain­si éta­bli qu’il est im­pos­sible de dé­tec­ter le ni­veau d’in­toxi­ca­tion au can­na­bis en ana­ly­sant uni­que­ment la sa­live, le sang ou l’urine d’un in­di­vi­du. Ils ont aus­si re­mar­qué que la pré­sence de THC — l’in­gré­dient ac­tif le plus im­por­tant du can­na­bis — dans la sa­live n’équi­vaut pas né­ces­sai­re­ment à la sen­sa­tion d’ef­fets psy­cho­tropes.

«Quand on dit que le fé­dé­ral n’était pas prêt, c’est la plus belle dé­mons­tra­tion», a ré­agi le dé­pu­té pé­quiste Syl­vain Pa­gé. «Ce qu’avancent ces ex­perts est un

« Quand on dit que le fé­dé­ral n’était pas prêt, c’est la plus belle dé­mons­tra­tion »

Syl­vain Pa­gé, dé­pu­té pé­quiste

autre élé­ment qui mi­lite pour un re­port de l’en­trée en vi­gueur de la lé­ga­li­sa­tion du can­na­bis en juillet 2018», a aus­si dé­cla­ré le ca­quiste Si­mon Jo­lin-Bar­rette.

Pas de preuve

À Qué­bec so­li­daire, Amir Kha­dir a choi­si de ré­ser­ver ses com­men­taires à l’en­droit des troupes de Jus­tin Tru­deau. «Il ne faut pas épui­ser sa ca­pa­ci­té de s’in­di­gner », a-t-il sug­gé­ré.

L’élu de Mer­cier, mé­de­cin de car­rière, a plu­tôt pro­po­sé de s’en re­mettre à la science et aux dis­po­si­tions ac­tuelles du Code cri­mi­nel.

«Il faut s’en te­nir à ce qui a été ap­prou­vé […], qui consiste à de­man­der au po­li­cier de faire son test de sobriété normalisée», a-t-il sug­gé­ré, en évo­quant ces vé­ri­fi­ca­tions qui consistent no­tam­ment à de­man­der à un au­to­mo­bi­liste de se te­nir sur un pied, ou de mar­cher et de se re­tour­ner. Vien­drait en­suite une in­ter­ven­tion au cours de la­quelle les po­li­ciers dé­ci­de­raient «s’il y a des mé­thodes plus in­tru­sives» à ap­pli­quer, a-t-il ajou­té.

« Mais même un test [d’urine ou de sang, par exemple] peut ne pas te­nir la route de­vant les tri­bu­naux, puisque la dé­fense peut dire: il n’y a pas de preuve éta­blie par la science», a fait va­loir Amir Kha­dir.

Pour ce­la, il a sug­gé­ré qu’un « co­mi­té [consul­ta­tif] scien­ti­fique, for­mé par les meilleurs ex­perts, pour­suive l’évo­lu­tion de nos connais­sances là-des­sus ».

L’élu a re­je­té l’ap­proche de la « to­lé­rance zé­ro » pré­co­ni­sée par les li­bé­raux de Phi­lippe Couillard.

«C’est dif­fi­ci­le­ment ac­cep­table dans une so­cié­té où, par ailleurs, on dit que les gens peuvent consom­mer la ma­ri­jua­na à usage ré­créa­tif et où l’on sait que la ma­ri­jua­na de­meure dans le sang pen­dant des jours», a-t-il dé­cla­ré.

Si­tua­tions fâ­cheuses

Syl­vain Pa­gé, du Par­ti qué­bé­cois, a sug­gé­ré une tout autre ap­proche. «Dans le doute, qu’on s’abs­tienne: to­lé­rance zé­ro », a-t-il ré­su­mé.

À son avis, l’« em­pres­se­ment » du gou­ver­ne­ment fé­dé­ral crée­ra des «si­tua­tions fâ­cheuses », tant pour les po­li­ciers que pour les ci­toyens.

«Étant don­né que les don­nées se­ront très peu pro­bantes, il y a de fortes chances que les gens qui contes­te­ront en Cour fi­nissent par avoir gain de cause», a-t-il dit.

L’élu pé­quiste a dit se fier aux en­tre­prises qui ont dé­cla­ré, lors des consul­ta­tions sur la ma­ri­jua­na, avoir be­soin de « 12 à 18 mois » pour mettre sur pied des sys­tèmes de dé­tec­tion fiables du THC.

«Le fé­dé­ral au­rait dû se don­ner quelques mois sup­plé­men­taires », a-t-il dit, dans une prise de po­si­tion que la Coa­li­tion ave­nir Qué­bec a par­ta­gée. « Le gou­ver­ne­ment li­bé­ral doit prendre le temps d’exa­mi­ner toutes les op­tions pour li­mi­ter au maxi­mum la consom­ma­tion de can­na­bis, en par­ti­cu­lier chez les conduc­teurs», a exi­gé Si­mon Jo­lin-Bar­rette.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.