Bom­bar­dier vend 12 CS300 à EgyptAir. Un nou­veau client pour la CSe­ries.

Le Devoir - - ÉCONOMIE -

Bom­bar­dier vient d’ajou­ter un nou­veau client à sa fa­mille d’avions CSe­ries en si­gnant une lettre d’en­tente avec EgyptAir — le plus im­por­tant trans­por­teur aé­rien de l’Afrique — pour 12 ap­pa­reils avec une op­tion pou­vant faire dou­bler la taille du contrat.

L’an­nonce a été ef­fec­tuée mar­di dans le cadre du Sa­lon aé­ro­nau­tique de Du­baï.

Se­lon les prix au ca­ta­logue, la va­leur de la por­tion ferme du contrat pour 12 CS300 est d’en­vi­ron 1,1 mil­liard $US, un mon­tant qui pour­rait at­teindre 2,2 mil­liards $US si toutes les op­tions sont exer­cées.

Bom­bar­dier es­time que l’ar­ri­vée d’EgyptAir — dé­jà très pré­sente au Moyen-Orient — comme client de la CSe­ries per­met­tra à la fa­mille d’avions de conso­li­der sa pré­sence dans cette ré­gion du globe. La fa­mille d’avions CSe­ries compte dé­jà Ira­qi Air­ways, Sau­di Gulf et Gulf Air par­mi ses clients.

Il s’agit de la deuxième en­tente du genre an­non­cée par Bom­bar­dier de­puis l’ar­ri­vée d’Air­bus comme ac­tion­naire ma­jo­ri­taire du pro­gramme de la CSe­ries.

«Ayant fait une éva­lua­tion dé­taillée de notre flotte, nous avons réa­li­sé que l’avion CS300 était par­fai­te­ment adap­té à nos plans d’affaires et à notre stra­té­gie de crois­sance», a dé­cla­ré le pré­sident et chef de la di­rec­tion d’EgyptAir, Saf­wat Mu­sal­lam.

Le 2 no­vembre, la mul­ti­na­tio­nale qué­bé­coise avait si­gné une lettre d’in­ten­tion avec un client eu­ro­péen non iden­ti­fié pour une com­mande ferme de 31 CSe­ries as­sor­tie d’op­tions pour 30 ap­pa­reils sup­plé­men­taires — la pre­mière com­mande d’en­ver­gure en en­vi­ron un an et de­mi. Se­lon les prix cou­rants, la por­tion ferme du contrat est éva­luée à 2,4 mil­liards $US.

BOM­BAR­DIER

Un ap­pa­reil CS300

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.