Moon ap­pelle Wa­shing­ton à avan­cer sur une dé­cla­ra­tion de paix

Le Devoir - - MONDE -

SÉOUL — Le pré­sident sud-co­réen, Moon Jae-in, a ap­pe­lé Wa­shing­ton ven­dre­di à avan­cer vers une dé­cla­ra­tion of­fi­cielle de la fin de la guerre de Co­rée, ré­cla­mée par la Co­rée du Nord, au mo­ment où les deux al­liés semblent de plus en plus di­ver­ger en ce qui concerne Pyon­gyang. Wa­shing­ton re­chigne à une dé­cla­ra­tion de paix pour mettre fin à la guerre qui s’est ache­vée en 1953 sur un ar­mis­tice, de­man­dant au préa­lable que le Nord prenne da­van­tage de me­sures pour la dé­nu­cléa­ri­sa­tion. « Dé­cla­rer la fin de la guerre consti­tue­rait une dé­cla­ra­tion po­li­tique se­lon la­quelle les États-Unis mettent un terme à des dé­cen­nies de re­la­tions hos­tiles avec le Nord », a dé­cla­ré M. Moon. « Le Nord a ar­rê­té tous ses tests nu­cléaires et ba­lis­tiques et dé­man­te­lé son seul site d’es­sais nu­cléaires », a-t-il plai­dé.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.