Hap­py Face. La ty­ran­nie de la beau­té

Le Devoir - - CULTURE | NOTRE SÉLECTION CINÉMA EN SALLE - An­dré La­voie

★★★ 1/2 «Qui vou­drait de ça?», de­mande une des per­sonnes dé­fi­gu­rées à Va­nes­sa (Deb­bie Lynch-White, d’une belle au­dace), ani­ma­trice d’un ate­lier des­ti­né à re­cons­truire leur es­time per­son­nelle, sou­vent prise au dé­pour­vu de­vant tant de souf­frances. La ré­ponse, ou plu­tôt la fa­çon de ne plus se po­ser la ques­tion, vien­dra d’un des par­ti­ci­pants, Stan (Ro­bin L’Hou­meau, la fougue des dé­bu­tants), là sous un faux mo­tif, vite dé­mas­qué. Le ci­néaste Alexandre Fran­chi mène deux conquêtes en pa­ral­lèle: celle d’un jeune homme pa­ra­ly­sé de­vant la mort im­mi­nente de sa mère, une femme splen­dide meur­trie par le can­cer, et un groupe de mar­gi­naux consi­dé­rés comme hi­deux aux yeux du reste du monde. C’est là que Stan pui­se­ra sa force, et son in­so­lence, la com­mu­ni­quant à cette bande d’éclo­pés qui ne si­mulent ja­mais leurs souf­frances, bien réelles et bien vi­sibles. Leur cou­rage de­vant la ca­mé­ra force l’ad­mi­ra­tion, et leur dou­leur trans­cende les ap­pa­rences, même les plus sin­gu­lières.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.