Phi­lan­thro­pie d’af­faires

Le Droit Affaires - - Sommaire - par Isa­belle Rhéaume Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Forte de ses 15 000 étu­diants an­nuels, la ré­pu­ta­tion de La Cité n’est plus à faire. Pour les an­nées à ve­nir, l’ob­jec­tif du col­lège est de conti­nuer à se dé­mar­quer et d’être le plus com­pé­ti­tif pos­sible. Com­ment ? En pré­pa­rant ses di­plô­més à ac­qué­rir les com­pé­tences né­ces­saires pour le mar­ché du tra­vail et à être em­ployables dès qu’ils ter­minent leur pro­gramme. Créée en 1997, la Fon­da­tion de La Cité joue un rôle dé­ter­mi­nant quant à sa pour­suite vers l’ex­cel­lence.

Cam­pagne ma­jeure de fi­nan­ce­ment

In­no­ver, créer, ex­cel­ler. C’est le thème de la cam­pagne ma­jeure de fi­nan­ce­ment qui se met en place à la fon­da­tion de La Cité. Le lan­ce­ment of­fi­ciel de cette cam­pagne se fe­ra au cou­rant de l'an­née et ser­vi­ra à ap­puyer le col­lège dans ses nom­breux pro­jets.

Trois grands pro­jets sont vi­sés par cette cam­pagne :

Le fonds d’ac­qui­si­tion d’équi­pe­ment

Le fonds de bourses d’études

Le fonds de l’in­no­va­tion

Pour s’as­su­rer que les étu­diants jouissent de la meilleure for­ma­tion, il est pri­mor­dial que le col­lège puisse leur pro­po­ser des équi­pe­ments à la fine pointe de la tech­no­lo­gie. La Fon­da­tion veut donc s’as­su­rer que le ma­té­riel mis à la dis­po­si­tion des étu­diants soit le meilleur pos­sible.

Une re­lève prête pour le mar­ché du tra­vail

Tous les ans, c’est 400 000 $ qui sont re­mis sous forme de bourses à des étu­diants. Bourses de mé­rite, bourses de per­sé­vé­rance ou bourses d’en­trée, ce pro­gramme aide plu­sieurs étu­diants de tous les âges, de par­tout au pays et même à l’in­ter­na­tio­nal à pour­suivre leurs études post-se­con­daires. Le col­lège met tout en place pour que les di­plô­més de son éta­blis­se­ment soient fins prêts à at­ta­quer le mar­ché du tra­vail. Pour ce faire, quatre com­pé­tences-clés sont dé­ve­lop­pées et adap­tées aux 140 pro­grammes of­ferts par La Cité :

L’es­prit d’en­tre­prise et d’ini­tia­tive

La ca­pa­ci­té bi­lingue

L’en­ga­ge­ment

La créa­ti­vi­té

Avec cette fa­çon de faire, le col­lège se dé­marque par la qua­li­té de ses di­plô­més et offre une em­bauche in­té­res­sante aux en­tre­prises de la ré­gion.

Faire un don par l’en­tre­mise de la Fon­da­tion de La Cité de­vien­dra un in­ves­tis­se­ment dans la com­mu­nau­té. Que ce soit par l’en­tre­mise d’une bourse, d’un fonds de bourse, d’une com­man­dite, la Fon­da­tion offre un pro­gramme de re­con­nais­sance qui est flexible. La di­rec­trice de la Fon­da­tion, Ch­ris­tiane Matte, met l’em­phase sur le fait que don­ner à la Fon­da­tion four­nit un ap­pui di­rect et concret aux em­ployés de de­main. «Nous of­frons une in­fra­struc­ture et une mé­thode d’ap­pren­tis­sage ex­pé­rien­tielle qui se dé­marquent. Beau­coup d’em­ployeurs ont in­té­rêt à em­bau­cher nos di­plô­més».

Pour des in­for­ma­tions ad­di­tion­nelles sur la Fon­da­tion et ses ac­ti­vi­tés, vi­si­tez le site web : fon­da­tion­de­la­cite.ca.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.