Phi­lan­thro­pie d’af­faires

Le Droit Affaires - - Sommaire - par Isa­belle Rhéaume Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Vous cher­chez une ac­ti­vi­té amu­sante qui vous per­met­tra de ren­for­cer l’es­prit d’équipe de votre en­tre­prise en plus de faire une bonne ac­tion ? Le Dé­fi des en­tre­prises s’adresse à vous.

La pro­chaine édi­tion a lieu le 26 oc­tobre à la Spor­thèque et il reste en­core quelques places à com­bler avant d’af­fi­cher com­plet.

Concoc­tez-vous une équipe de quatre per­sonnes mo­ti­vées, trou­vez-vous un cos­tume ri­go­lo, pra­ti­quez en­semble un cri de ral­lie­ment et soyez prêts pour une jour­née rem­plie d’ac­ti­vi­tés et de bon temps entre col­lègues et autres en­tre­prises.

Vo­ca­tion chan­geante

Ayant vu le jour dans les an­nées 1980, le Dé­fi était ja­dis sous l’aile de Ki­nex­sport Ga­ti­neau et avait une vo­ca­tion qui prô­nait l’ac­ti­vi­té phy­sique tout en fai­sant don des pro­fits à un or­ga­nisme de cha­ri­té. Après une pause de presque six ans, la Fon­da­tion du Cé­gep de l'Ou­taouais a dé­ci­dé de faire re­naître cet évé­ne­ment et c’est la Spor­thèque qui a re­pris le flam­beau de­puis deux ans. Au­jourd’hui, le Dé­fi a en­core comme ob­jec­tif de faire bou­ger les par­ti­ci­pants et d’amas­ser des fonds, mais d’autres vo­lets se sont ra­jou­tés. Les ac­ti­vi­tés spor­tives cô­toient les ac­ti­vi­tés lu­diques et in­tel­lec­tuelles pour le plus grand bon­heur des équipes ins­crites.

For­mule ga­gnante

De­puis deux ans, nous re­trou­vons les trois pré­si­dents d’hon­neur à la tête de l’évé­ne­ment; Élaine Du­pras (Spor­thèque), Da­niel Gin­gras (Nor­dik Spa-Na­ture) et Ma­rie-An­drée Pel­le­tier (JPL Construc­tion). Mme Du­pras a aus­si été nom­mée pré­si­dente de la cam­pagne de fi­nan­ce­ment 2017-2018 de Cen­traide Ou­taouais. Il al­lait donc de soi que les pro­fits du Dé­fi des en­tre­prises de cette an­née soient ver­sés à Cen­traide. Bien que la for­mule reste sen­si­ble­ment la même tous les ans, les ac­ti­vi­tés or­ga­ni­sées de­meurent se­crètes jus­qu’à la jour­née du Dé­fi, ques­tion de rendre le pro­ces­sus plus équi­table et plus amu­sant.

S’im­pli­quer au­tre­ment

Pour­quoi les en­tre­prises de­vraien­telles par­ti­ci­per au Dé­fi ? Parce qu’elles peuvent faire d’une pierre trois coups avec du «team­buil­ding», du ré­seau­tage et un don à une cause. «Les gens doivent avoir un in­ci­ta­tif pour par­ti­ci­per aux col­lectes de fonds. Avec le Dé­fi, les gens peuvent ré­seau­ter et créer des liens», constate Mme Du­pras. Vous pou­vez aus­si vous im­pli­quer en tant que bé­né­vole pour la jour­née et la soi­rée, si le coeur vous en dit.

Le Dé­fi en vrac

• Vous avez jus­qu’au 25 sep­tembre

pour vous ins­crire.

• 1000 $ / équipe de 4 per­sonnes • 950$ / équipe de 4 per­sonnes si vous êtes membres de la Chambre de com­merce de Ga­ti­neau

45$ / per­sonne pour le sou­per et la soi­rée

Vous pou­vez vous ins­crire en ligne au de­fi­de­sen­tre­prises.ca

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.