Ser­vices aux en­tre­prises

Le Droit Affaires - - Dossier -

Le Cé­gep Hé­ri­tage Col­lege, l’un des cinq cé­geps an­glo­phones au Qué­bec, et le seul en Ou­taouais, célèbre cette an­née son tren­tième an­ni­ver­saire. De­puis ses dé­buts en 1987, il n’a ces­sé de gran­dir en taille – cam­pus de Ga­ti­neau et de Camp­bell’s Bay – et en nombre – étu­diants et pro­grammes d’études. C’est avec une fier­té conta­gieuse que M. Mi­chael Ran­dall, di­rec­teur gé­né­ral, parle de son éta­blis­se­ment. « Au cours des dix der­nières an­nées, nous avons vu notre po­pu­la­tion étu­diante croître de 40 %, et ce­la est, en par­tie, dû au fac­teur dé­mo­gra­phique, mais da­van­tage au fait que nous fai­sons tout pour gar­der les étu­diants de ce cô­té-ci de la ri­vière. Mal­gré notre crois­sance, nous de­meu­rons un cé­gep à taille hu­maine », in­dique-t-il.

For­ma­tion sur me­sure Le Cé­gep Hé­ri­tage Col­lege gagne aus­si en po­pu­la­ri­té au­près des en­tre­prises. « Ce ser­vice aux en­tre­prises, spé­cia­li­sé en for­ma­tion sur me­sure, ré­pond à une de­mande gran­dis­sante, parce qu’il est la so­lu­tion aux pro­blèmes en­cou­rus en en­tre­prises, pe­tites et grandes, Pre­mières Na­tions et or­ga­nismes gou­ver­ne­men­taux », de dire Ma­dame Ma­riePaule Du­fresne, conseillère aux en­tre­prises et en for­ma­tion sur me­sure. « La for­ma­tion se fait en an­glais ou en fran­çais, ou dans les deux langues, au­tant au Qué­bec qu’en On­ta­rio. » La for­ma­tion... un in­ves­tis­se­ment ! Onet d’éva­lua­tion­parle entre au­tresdes be­soins, d’ana­ly­sede re­com­man­da­tions ponc­tuelles et à long terme, adap­tées aux pro­blé­ma­tiques et at­tentes sou­hai­tées, de pres­ta­tion d’ac­ti­vi­tés de for­ma­tion, de coa­ching, d’at­tes­ta­tion de réus­site, etc.

Pour les en­tre­prises qui le sou­haitent, Ma­dame Du­fresne les met en con­tact avec Em­ploi Qué­bec ou Em­ploi On­ta­rio, sources de sub­ven­tions po­ten­tielles pour des for­ma­tions.

Cours de langues ap­pli­quées Les cours de langues en fran­çais et en an­glais, de la conver­sa­tion aux com­mu­ni­ca­tions des af­faires, sont au coeur des be­soins des en­tre­prises au­tant dans la ré­gion d’Ot­ta­wa qu’en Ou­taouais. Le Cé­gep Hé­ri­tage Col­lege est maître dans ces spé­cia­li­tés.

Res­sources hu­maines En tant que chef d’en­tre­prise, il va de soi que l’on cherche l’ex­cel­lence pour at­teindre ces ob­jec­tifs, et il n’est meilleur in­ves­tis­se­ment que la for­ma­tion de ses em­ployés. Le Pro­gramme in­té­gré de dé­ve­lop­pe­ment des com­pé­tences en ges­tion des res­sources hu­maines axé sur la su­per­vi­sion au quo­ti­dien/ In­te­gra­ted Pro­gram for the De­ve­lop­ment of Hu­man Re­source Ma­na­ge­ment Skills Bu­reau­tique et mé­dias so­ciaux Afin de gar­der votre équipe à un ni­veau de ren­de­ment maxi­mal, de constantes mises à jour s’im­posent. On s’ins­crit donc au Cé­gep Hé­ri­tage Col­lege aux ate­liers de bu­reau­tique où Mi­cro­soft Of­fice règne en roi.

Pour son ren­de­ment, la qua­li­té de ses for­ma­tions, son en­ga­ge­ment per­son­na­li­sé et sa fa­ci­li­té à ré­pondre aux be­soins des en­tre­prises, le Cé­gep Hé­ri­tage Col­lege mé­rite dé­fi­ni­ti­ve­ment la plus haute dis­tinc­tion:

Sum­ma Cum Laude !

through a Fo­cus on Dai­ly Su­per­vi­sion est un

in­con­tour­nable.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.