Un man­dat plus large pour le Bu­reau du ci­né­ma ?

Pas de pro­mo­tion du cô­té de Ga­ti­neau

Le Droit Affaires - - Dossier - par Do­mi­nique La Haye Col­la­bo­ra­tion spé­ciale Roch Bru­nette Pro­duc­teur Pix3 Films

Pen­dant qu’à Ot­ta­wa le maire Jim Wat­son fait la pro­mo­tion de sa ville au­près des pro­duc­teurs amé­ri­cains, à Ga­ti­neau, le scé­na­rio est moins rose.

Le Bu­reau du ci­né­ma de Ga­ti­neau, char­gé de faire la pro­mo­tion de la ré­gion pour y at­ti­rer des tour­nages, a fer­mé ses portes en dé­cembre der­nier. On est loin du mo­ment gla­mour qu’avait connu le Vieux-Hull, en 2010, avec le tour­nage du film On the Road, à la Ta­verne Mont­calm et met­tant en ve­dette l’ac­trice Kris­ten Ste­wart.

À la Ville de Ga­ti­neau, une por­te­pa­role, Cyn­thia Lau­zon, in­dique que «l’ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale n’a pas re­çu de man­dat de la part du conseil mu­ni­ci­pal afin de pro­mou­voir Ga­ti­neau comme lieu de tour­nage pour l’in­dus­trie du ci­né­ma».

«C’est mal­heu­reux. À Ga­ti­neau, on ne voit pas le train pas­ser, con­trai­re­ment à Ot­ta­wa, qui eux ont vrai­ment su sai­sir

cette manne éco­no­mique-là», s’ex­clame Roch Bru­nette, le pro­duc­teur de Pix3 Films, une com­pa­gnie ba­sée à Ga­ti­neau.

M. Bru­nette, qui a été com­mis­saire du Bu­reau du ci­né­ma d’Ot­ta­wa, de 2007 à 2011, est d’avis qu’Ot­ta­wa a bien su at­ti­rer les pro­duc­teurs amé­ri­cains.

«Les in­dus­tries à Ot­ta­wa ont su dé­ve­lop­per cette niche-là, agir en tant que pro­duc­teurs de ser­vices. Donc les Amé­ri­cains viennent ici, en s’as­so­ciant avec une boîte ca­na­dienne et ils bé­né­fi­cient d’une cer­taine forme de fi­nan­ce­ment du Ca­na­da», ex­plique-t-il.

M. Bru­nette avait pré­sen­té, en 2012, une étude de pré­fai­sa­bi­li­té pour l’ins­tal­la­tion d’un Centre de pro­duc­tion mul­ti­mé­dia en Ou­taouais. Le concept, qui n’a pas été re­te­nu, vi­sait no­tam­ment à of­frir en lo­ca­tion à court et à long terme des es­paces de stu­dios de tour­nage pour le ci­né­ma, la té­lé­vi­sion et les nou­veaux mé­dias, ain­si que des bu­reaux de pro­duc­tion. Cette étude dé­plo­rait le fait que la maind’oeuvre, faute de tra­vail, avait ten­dance à mi­grer du cô­té d’Ot­ta­wa, de Mon­tréal ou de To­ron­to. Et on crai­gnait que cette si­tua­tion ne s’ag­grave si un jour Ot­ta­wa créait son propre stu­dio. Mal­gré cette réa­li­té ga­ti­noise, plu­sieurs boîtes de pro­duc­tion lo­cales ar­rivent tout de même à bien ti­rer leur épingle du jeu. On peut pen­ser à Nish Mé­dia, qui existe de­puis dix ans, et dont le chiffre d’af­faires s’élève à 2,5 mil­lions $ cette an­née. Pix3 Films a pour sa part un chiffre d’af­faires an­nuel d’en­vi­ron 900 000 $ et em­ploie trois per­sonnes à temps plein et une vingtaine de pi­gistes. Le ma­gi­cien Da­niel Cou­tu, en cou­ver­ture du ma­ga­zine Le Droit Af­faires, connaît aus­si une belle réus­site avec son en­tre­prise Pro­duc­tions Pres­ti­go.

Un man­dat pour les deux rives ?

Le com­mis­saire Bruce Har­vey in­dique pour sa part que les bu­reaux du maire d’Ot­ta­wa et de Ga­ti­neau sont en dis­cus­sion pour faire en sorte que le Bu­reau du ci­né­ma d’Ot­ta­wa ait aus­si le man­dat d’at­ti­rer les tour­nages sur la rive qué­bé­coise. Il in­dique que les deux villes sont en train d’éla­bo­rer un pro­to­cole d’en­tente pour élar­gir le man­dat du Bu­reau.

La si­tua­tion reste tou­te­fois par­ti­cu­lière dans la ré­gion, étant don­né que les deux villes re­lèvent de deux pro­vinces. Pour se qua­li­fier à cer­tains cré­dits d’im­pôt, les mai­sons de pro­duc­tion lo­cales ne peuvent ain­si pas sim­ple­ment tra­ver­ser la ri­vière pour réa­li­ser leurs pro­duc­tions. Les cri­tères font en sorte qu’elles doivent s’as­su­rer de tour­ner du conte­nu dans leur pro­vince res­pec­tive. M. Har­vey sou­haite que cette si­tua­tion change et que les pro­vinces re­con­naissent la si­tua­tion géo­gra­phique unique de la ré­gion de la ca­pi­tale na­tio­nale. Ce n’est ce­pen­dant pas la pre­mière fois que cet en­jeu fait l’ob­jet de dis­cus­sion.

* Source: Pro­fil 2016 de l’As­so­cia­tion ca­na­dienne des pro­duc­teurs mé­dia­tiques (ACPM)

PHO­TO ETIENNE RAN­GER, LE DROIT

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.