CONSEIL D’EX­PERT

Le Droit Affaires - - Les Ressources Humaines - Me Phi­lippe Co­derre La­pointe Beau­lieu, Avo­cats

En ma­tière de li­cen­cie­ment, il est re­com­man­dé aux em­ployeurs de tou­jours payer le pré­avis mi­ni­mal pré­vu par la LNT. Si l’em­ployeur en­tend ver­ser au sa­la­rié un pré­avis su­pé­rieur afin de te­nir compte du dé­lai-congé, il a tout in­té­rêt à of­frir cette in­dem­ni­té ex­cé­den­taire en exi­geant la si­gna­ture par le sa­la­rié d’une quit­tance to­tale, fi­nale et dé­fi­ni­tive qui rè­gle­ra tous les li­tiges po­ten­tiels. Évi­dem­ment, nous re­com­man­dons aux em­ployeurs de faire éva­luer la du­rée du dé­lai-congé rai­son­nable par un pro­fes­sion­nel afin de s’as­su­rer de ver­ser une in­dem­ni­té conforme à la loi et la ju­ris­pru­dence.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.