Pla­ni­fi­ca­tion : Pour­quoi re­cou­rir à un spé­cia­liste?

Le Droit Affaires - - Votre Santé Financière -

Avec la pro­li­fé­ra­tion des gou­rous de la fi­nance au­to­pro­cla­més sur toutes sortes de tri­bunes, pas éton­nant que l’on re­mette en ques­tion la per­ti­nence des ex­perts lon­gue­ment for­més et dû­ment ho­mo­lo­gués. Après tout, on peut vendre son do­mi­cile sans agent ! N’en dé­plaise aux en­tre­pre­neurs ama­teurs du « je-l’ai-fait-moi-même ! », les conseillers en sé­cu­ri­té fi­nan­cière, re­pré­sen­tants en épargne collective et pla­ni­fi­ca­teurs fi­nan­ciers réunissent un sa­voir poin­tu qu’on ne sau­rait trou­ver sur « les In­ter­nets ».

Le conseiller en sé­cu­ri­té fi­nan­cière

À l’image d’un en­traî­neur per­son­nel et d’un sty­liste, le conseiller en sé­cu­ri­té fi­nan­cière vous ac­com­pagne à chaque étape de votre vie dans l’at­teinte de vos ob­jec­tifs fi­nan­ciers et dans l’ac­qui­si­tion de pro­duits d’as­su­rance (as­su­rance vie, as­su­rance in­va­li­di­té, as­su­rance ma­la­dies graves, rentes in­di­vi­duelles) et de pla­ce­ments. Ti­tu­laire d’un di­plôme dé­cer­né par l’Ins­ti­tut qué­bé­cois de pla­ni­fi­ca­tion fi­nan­cière (IQPF) et d’un per­mis de l’Au­to­ri­té des mar­chés fi­nan­ciers (AMF), il vous aide à bâ­tir et à pré­ser­ver votre pa­tri­moine fi­nan­cier. Pour ob­te­nir des ré­sul­tats op­ti­maux, vous de­vez le voir ré­gu­liè­re­ment afin d’ajus­ter le tir au fur et à me­sure que votre si­tua­tion change.

Le re­pré­sen­tant en épargne collective

Spé­cia­liste des fonds com­muns de pla­ce­ment, le re­pré­sen­tant en épargne collective a sui­vi le cours Fonds d’in­ves­tis­se­ment au Ca­na­da (FIC) ou le Cours sur le com­merce des va­leurs mo­bi­lières au Ca­na­da (CCVM) de For­ma­tion mondiale CSI Inc. Il vous re­com­mande les fonds com­muns les mieux à même de vous ai­der à réa­li­ser vos ob­jec­tifs de pla­ce­ment, de re­traite et de pla­ni­fi­ca­tion suc­ces­so­rale. En plus de re­ce­voir et d’exé­cu­ter vos ordres d’achat et de vente de parts de fonds com­muns, il vous four­nit des ren­sei­gne­ments sur vos comptes ain­si que des comptes ren­dus sur le ren­de­ment de vos por­te­feuilles.

Le pla­ni­fi­ca­teur fi­nan­cier

Chef d’or­chestre des fi­nances d’entreprise, le pla­ni­fi­ca­teur col­lige les conseils de pro­fes­sion­nels (conseiller en sé­cu­ri­té fi­nan­cière, fis­ca­liste, comp­table, ju­riste, re­pré­sen­tant en épargne collective) pour vous gui­der dans l’éla­bo­ra­tion d’un plan d’ac­tion stratégique. Son rôle ? Abor­der avec vous les quatre pi­liers de l’in­dé­pen­dance fi­nan­cière (ré­serve à court terme; ob­jec­tifs à moyen terme; pro­tec­tion du re­ve­nu et des biens; ob­jec­tifs à long terme) et ana­ly­ser vos pro­jets, moyens, ob­jec­tifs et contraintes pour éla­bo­rer avec vous un plan fi­nan­cier en six vo­lets (ges­tion des li­qui­di­tés; as­su­rances; pla­ni­fi­ca­tion suc­ces­so­rale; pla­ce­ments; fis­ca­li­té; et re­traite). Ti­tu­laire d’un di­plôme de l’IQPF, il dé­tient aus­si un per­mis d’exer­cice of­fi­ciel de l’AMF.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.