So­phie Gré­goire ap­pelle les filles à avoir confiance en elles-mêmes

Le Droit - - ACTUALITÉS - La Presse ca­na­dienne

WA­SHING­TON — So­phie Gré­goire a pro­non­cé lun­di ma­tin l’al­lo­cu­tion d’ou­ver­ture d’une con­fé­rence consa­crée aux filles et au lea­der­ship, à Wa­shing­ton.

La femme du pre­mier mi­nistre ca­na­dien a en­cou­ra­gé les jeunes femmes à croire en elles et à re­con­naître leur capacité de mo­de­ler le monde à leur fa­çon.

Mme Gré­goire a rap­pe­lé qu’elle avait elle-même souf­fert de troubles de l’ali­men­ta­tion lors­qu’elle était plus jeune, et elle a évo­qué le manque de confiance que vivent sou­vent les jeunes filles face à leur ap­pa­rence phy­sique ou à leurs ca­pa­ci­tés vé­ri­tables.

Des cen­taines de jeunes femmes par­ti­cipent à cette con­fé­rence or­ga­ni­sée sous l’égide de la fon­da­tion « Girl Up » des Na­tions unies.

Mme Gré­goire a aus­si évo­qué les di­vers pro­grammes de dé­ve­lop­pe­ment in­ter­na­tio­nal mis en place par le gou­ver­ne­ment ca­na­dien et des­ti­nés spé­ci­fi­que­ment aux femmes. Elle a aus­si sou­te­nu que les so­cié­tés où les femmes ont un cer­tain pou­voir sont plus pros­pères.

Sor­tant par­fois de son texte pré­pa­ré, bien à l’aise en dé­am­bu­lant sur scène, So­phie Gré­goire a re­çu une ova­tion au dé­but et à la fin de son dis­cours. Elle a ter­mi­né son al­lo­cu­tion en ci­tant la jeune poé­tesse ca­na­dienne d’ori­gine in­dienne Ru­pi Kaur, po­pu­laire sur les mé­dias so­ciaux.

— LA PRESSE CA­NA­DIENNE

So­phie Gré­goire était pré­sente pour lan­cer la con­fé­rence or­ga­ni­sée sous l’égide de la fon­da­tion «Girl Up» des Na­tions Unies.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.