L’ACI s’at­tend à un re­cul de 5% des ventes de mai­sons en 2017 au Ca­na­da

Le Droit - - ÉCONOMIE -

— Les ventes d’ha­bi­ta­tions au Ca­na­da de­vraient re­cu­ler à leur plus faible ni­veau en trois ans en 2018, es­sen­tiel­le­ment en rai­son d’un dé­clin en On­ta­rio, a es­ti­mé ven­dre­di l’As­so­cia­tion ca­na­dienne de l’im­meuble (ACI).

L’as­so­cia­tion s’at­tend dé­sor­mais à ce que 495 100 mai­sons soient ven­dues l’an pro­chain, et elle a ré­vi­sé à la baisse ses pré­vi­sions pour 2017 pour te­nir compte no­tam­ment de la chute de 9,9 % des ventes ob­ser­vées en août, par rap­port à l’an der­nier.

Ain­si, les ventes de lo­ge­ments de­vraient di­mi­nuer de 2,3 % en 2018, après avoir cé­dé 5,3 % cette an­née à 506 000. Ce der­nier nombre re­pré­sente une baisse de 20 000 tran­sac­tions par rap­port à la pré­vi­sion pré­cé­dente de l’ACI, émise en juin. Les ventes désai­son­na­li­sées pour le mois d’août ont pro­gres­sé de 1,3 % par rap­port à celles du mois de juillet, en rai­son d’une crois­sance de 14,3 % dans la ré­gion de To­ron­to, a pré­ci­sé l’ACI. Mal­gré tout, ces tran­sac­tions af­fi­chaient une baisse de 35 % par rap­port à celles d’il y a un an.

Se­lon l’ana­lyste Ben­ja­min Reitzes, de BMO Mar­chés des ca­pi­taux, les don­nées du mois d’août laissent croire que le pire est pas­sé pour la ré­gion du Grand To­ron­to, après les chan­ge­ments de po­li­tiques on­ta­riennes vi­sant à res­treindre l’ac­cès aux ache­teurs étran­gers, mais l’ave­nir reste in­cer­tain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.