Ra­cines ar­ra­chées

Le Droit - - ARTS ET SPECTACLES | CLUB DE LECTURE - MA­RIE-ÈVE MAR­TEL La Voix de l’Est

La fic­tion sert par­fois à faire com­prendre la réa­li­té, à sen­si­bi­li­ser, à faire ré­flé­chir. Dans Che­val in­dien, comme dans plu­sieurs autres de ses ou­vrages, Ri­chard Wa­ga­mese dé­peint le trau­ma­tisme des jeunes pen­sion­naires au­toch­tones qu’on a ar­ra­ché à leurs ra­cines.

Dis­pa­ri­tions, vio­lence, abus, al­coo­lisme, pau­vre­té, ma­la­die et sui­cide ponc­tuent le quo­ti­dien de ces en­fants. Saul Che­val in­dien n’y échappe pas. En­fant, il est en­le­vé à son des­tin et pla­cé dans un pen­sion­nat où on lui pro­met de le dé­bar­ras­ser de tout ce qu’il a d’in­dien.

Les pre­miers cha­pitres laissent pré­sa­ger un ro­man sombre. Ar­rive alors le père Gas­ton et son amour du ho­ckey, qui illu­mi­ne­ra l’ado­les­cence de Saul. Dès lors, le ton s’adou­cit, le sport agis­sant tel un baume sur la souf­france du jeune homme en lui per­met­tant de s’éva­der sur une pa­ti­noire, mais aus­si du pen­sion­nat.

Près de la moi­tié du ro­man — un peu trop, ce qui nous a fait dé­cro­cher — est dé­diée aux par­ties de ho­ckey dis­pu­tées par le jeune au­toch­tone, sou­vent ri­di­cu­li­sé sur son âge, sa taille et sa race. On suit son as­cen­sion jus­qu’à l’ul­time consé­cra­tion, que Saul fui­ra, comme il noie­ra les ci­ca­trices de son âme dans l’al­cool.

On au­rait ai­mé être trou­blé da­van­tage par Che­val in­dien, qui re­late le com­bat iden­ti­taire d’un homme dé­chi­ré entre ce qu’il était, ce qu’il au­rait pu de­ve­nir et qui il est réel­le­ment. Les dé­cors po­sés par Wa­ga­mese sont ma­gni­fiques, les sé­vices qu’il dé­crit hor­ri­pilent en peu de mots.

Mais cer­taines mo­ti­va­tions du pro­ta­go­niste au­raient ga­gné à être ap­pro­fon­dies ; peut-être ce­la nous au­rait-il per­mis de nous at­ta­cher da­van­tage à lui. On saute plu­tôt d’une page à l’autre en sui­vant pas­si­ve­ment l’in­trigue qui coule comme un long fleuve tran­quille.

On s’in­digne, mais on passe trop vite à autre chose.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.