Un site web pour suivre les pro­grès des pro­messes li­bé­rales

Le Droit - - ACTUALITÉS - MÉ­LA­NIE MAR­QUIS La Presse ca­na­dienne

Des 364 mis­sions confiées par Jus­tin Tru­deau à ses mi­nistres, 67 ont été «com­plé­tées to­ta­le­ment» ou «com­plé­tées mo­di­fiées» et trois ne sont «plus en­vi­sa­gées». D’autres, comme la pro­messe d’équi­li­brer le bud­get en 20192020, sont «en cours - avec dé­fis».

C’est le por­trait qu’a bros­sé mar­di le Bu­reau du conseil pri­vé (BCP), le mi­nis­tère du pre­mier mi­nistre, au jour du lan­ce­ment d’un site web vi­sant à rendre compte des pro­grès du gou­ver­ne­ment li­bé­ral, qui vient de fran­chir le cap de la mi-man­dat.

En col­la­bo­ra­tion avec les mi­nis­tères, le BCP a par ailleurs éta­bli que le gou­ver­ne­ment était « en voie » de li­vrer 218 en­ga­ge­ments – ce qui peut no­tam­ment vou­loir dire qu’un pro­jet de loi a été dé­po­sé, ou en­core que la date bu­toir pour li­vrer la mar­chan­dise n’est pas ar­ri­vée.

En confé­rence de presse, mar­di, à Ot­ta­wa, un haut fonc­tion­naire du BCP a re­con­nu que la fa­çon d’éva­luer le pro­grès de cer­tains en­ga­ge­ments des lettres de man­dat mi­nis­té­rielles com­por­tait une part de sub­jec­ti­vi­té et pour­rait faire l’ob­jet de dis­cus­sions chez les Canadiens.

L’ap­pré­cia­tion de l’avan­ce­ment de la pro­messe d’at­teindre l’équi­libre bud­gé­taire en 2019-2020, qui a été clas­sée dans la ca­té­go­rie « en cours – avec dé­fis », en tout cas, a fait s’es­claf­fer les jour­na­listes qui as­sis­taient à la séance d’in­for­ma­tion tech­nique.

Le re­pré­sen­tant du BCP a plai­dé qu’il ne fal­lait pas voir ce site in­ter­net comme un « bul­le­tin de la fonc­tion pu­blique » à l’in­ten­tion du gou­ver­ne­ment – le po­li­tique est, après tout, im­pli­qué dans le pro­ces­sus – ou en­core une « éva­lua­tion du tra­vail des mi­nistres ».

Les élé­ments y fi­gu­rant ont été ex­traits des lettres de man­dat mi­nis­té­rielles ré­di­gées par Jus­tin Tru­deau à l’in­ten­tion de son ca­bi­net; il ne s’agit donc pas d’un « ou­til de sui­vi » des pro­messes conte­nues dans la pla­te­forme élec­to­rale qui a fait élire les li­bé­raux en 2015, a-t-il pré­ci­sé.

On ne peut donc com­pa­rer di­rec­te­ment avec le site web « Tru­deauMètre », fruit d’une « ini­tia­tive ci­toyenne non par­ti­sane qui suit (la) per­for­mance » du gou­ver­ne­ment. En date du 14 no­vembre, il re­cen­sait 226 pro­messes élec­to­rales, dont 59 « réa­li­sées » et 36 « bri­sées ».

Le site du fé­dé­ral, pour sa part, illustre à quel point le gou­ver­ne­ment est « ou­vert et trans­pa­rent » et va là où « au­cun autre gou­ver­ne­ment na­tio­nal » n’est al­lé en pu­bliant les lettres de man­dat, puis une red­di­tion de comptes à l’aune des lettres, a ar­gué le fonc­tion­naire.

Le site web doit être mis à jour aux deux ou trois se­maines en­vi­ron, a-t-il in­di­qué, en spé­ci­fiant qu’au­cun ar­gent ad­di­tion­nel n’a été in­jec­té pour me­ner à bien ce pro­ces­sus qui avait cours sous les pré­cé­dents gou­ver­ne­ments, mais der­rière des portes closes.

Le haut fonc­tion­naire du BCP a d’autre part si­gna­lé mar­di qu’il n’était pas pré­vu d’en­châs­ser la pra­tique dans une loi. L’exer­cice n’est donc pas contrai­gnant ni pour le gou­ver­ne­ment li­bé­ral ni pour les pro­chains gou­ver­ne­ments à Ot­ta­wa.

Par voie de com­mu­ni­qué, le pre­mier mi­nistre Jus­tin Tru­deau a dé­cla­ré que son gou­ver­ne­ment sou­haite « que les Canadiens connaissent notre ren­de­ment avec pré­ci­sion et qu’ils nous aident à faire pro­gres­ser les dos­siers qui leur importent le plus ».

Cette dé­marche semble s’ins­pi­rer de la phi­lo­so­phie de « de­li­ve­ro­lo­gy » à la­quelle le ca­bi­net li­bé­ral a été ini­tié par Sir Mi­chael Bar­ber, un Bri­tan­nique ayant oeu­vré au dé­but des an­nées 2000 au­près de To­ny Blair, l’an­cien pre­mier mi­nistre du Royaume-Uni.

— CAP­TURE D’ÉCRAN

En consul­tant le site www.ca­na­da.ca/re­sul­tats les Canadiens sont in­vi­tés à suivre le pro­grès du gou­ver­ne­ment li­bé­ral.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.