Le bâ­ton uti­li­sé par Lou Geh­rig pour ses deux der­niers cir­cuits est mis en vente

Le Droit - - SPORTS -

NEW YORK — Le bâ­ton qu’a uti­li­sé Lou Geh­rig pour ses deux der­niers coups de cir­cuit est de nou­veau mis à l’en­can.

Au­tre­fois pro­prié­té de la fa­mille de l’ac­teur Kurt Rus­sell, le bâ­ton, uti­li­sé dans un match pré­pa­ra­toire de 1939, fait par­tie de la vente Yan­kees Le­gends de la com­pa­gnie He­ri­tage Auc­tions. La col­lec­tion en­tière ap­par­tient au même pro­prié­taire et est com­po­sée ma­jo­ri­tai­re­ment d’ar­ticles en lien avec les Yan­kees de New York.

Elle com­prend no­tam­ment un bâ­ton uti­li­sé par Ro­ger Ma­ris en 1961, l’an­née où il a frap­pé 61 cir­cuits, alors le re­cord en une sai­son. Il y a aus­si un gant uti­li­sé par Mi­ckey Mantle en 1965, en plus de balles si­gnées par plu­sieurs édi­tions cham­pionnes des Bom­bar­diers du Bronx.

Par­mi les autres ar­ticles, qui peuvent être consul­tés sur le site in­ter­net de He­ri­tage, fi­gurent éga­le­ment un bâ­ton uti­li­sé par Babe Ruth à sa pre­mière sai­son dans les Ma­jeures, avec les Red Sox de Bos­ton de 1915, un bâ­ton uti­li­sé par Ted Williams lors du match des étoiles de 1960, un autre uti­li­sé par Ja­ckie Ro­bin­son en 1949, an­née où il a été sa­cré joueur par ex­cel­lence de la Na­tio­nale, ain­si qu’une balle si­gnée par les frap­peurs de ,400 Ty Cobb, Ro­gers Horns­by, Ted Williams, George Sis­ler et Bill Ter­ry.

La vente aux en­chères en ligne a été lan­cée mar­di et se­ra ou­verte jus­qu’au 10 dé­cembre, 23 h.

Geh­rig s’est re­ti­ré après seule­ment huit ren­contres en 1939, alors qu’il souf­frait de sclé­rose la­té­rale amyo­tro­phique – sou­vent ap­pe­lée ma­la­die de Lou-Geh­rig au­jourd’hui. Il n’avait pas frap­pé de cir­cuit en 28 pré­sences au bâ­ton cette sai­son-là. Il a don­né le bâ­ton uti­li­sé pour ses deux der­niers cir­cuits à Bing Rus­sell, le père de Kurt Rus­sell, alors pré­po­sé aux bâ­tons de l’équipe. Il est de­meu­ré dans la fa­mille jus­qu’à ce que Jill Fran­co, la soeur de Kurt Rus­sell et la mère de l’ex-joueur des Ma­jeures Matt Fran­co, ne le vende aux en­chères en no­vembre 2011 pour 403664 $ US.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.