LA VA­LEUR AJOU­TÉE AUX OPÉ­RA­TIONS FI­NAN­CIÈRES

Le Droit - - ACTUALITÉS - YVES THERRIEN yther­rien@le­so­leil.com

Ils sont 39 000 au Qué­bec, re­grou­pés dans un ordre pro­fes­sion­nel, bien au fait des sub­ti­li­tés de la fis­ca­li­té qué­bé­coise. Au fil des ans, leur pro­fes­sion a évo­lué, mais leur né­ces­si­té est tou­jours bien ac­tuelle. Groupe Ca­pi­tale Mé­dias vous pro­pose d’ou­vrir une fe­nêtre sur la pro­fes­sion de comp­table.

Comp­table, c’est bien plus que l’ana­lyse de co­lonnes de chiffres ou la vé­ri­fi­ca­tion des états fi­nan­ciers d’une en­tre­prise.

Le titre de CPA (comp­table pro­fes­sion­nel agréé) ouvre des portes dans dif­fé­rentes en­tre­prises où le comp­table de­vient une va­leur ajou­tée qui per­met la crois­sance d’une com­pa­gnie ou la réa­li­sa­tion d’ob­jec­tifs.

C’est ain­si que Luc Ri­chard dé­crit son tra­vail, lui qui est comp­table de for­ma­tion. Il a rou­lé sa bosse dans l’ar­mée, le monde du jeu vi­déo, les as­su­rances, l’im­mo­bi­lier. Il est main­te­nant di­rec­teur des ser­vices fi­nan­ciers au Ré­seau de trans­port de la Ca­pi­tale (RTC).

Les en­tre­prises ont be­soin de comp­tables pour la ges­tion des fi­nances, les opé­ra­tions cou­rantes, les budgets. Le comp­table en chef est ce­lui qui peut ai­der à prendre des dé­ci­sions d’af­faires, à pré­ci­ser des orien­ta­tions, ex­plique M. Ri­chard.

« Il faut avoir l’es­prit ou­vert, com­prendre les opé­ra­tions de l’en­tre­prise ou de l’usine. C’est à ce mo­ment que ce­lui qui com­prend les opé­ra­tions et les im­pacts fi­nan­ciers des mo­di­fi­ca­tions peut ap­por­ter une plus­va­lue avec ses con­seils. Il faut dé­ve­lop­per une vi­sion glo­bale », pré­cise-t-il. M. Ri­chard donne des exemples de son pas­sage dans le mi­lieu mi­li­taire où, comme ges­tion­naire des fi­nances, il a vé­cu les com­pres­sions bud­gé­taires des an­nées 90 pour les Forces ar­mées. Il fal­lait gé­rer les budgets de ma­nière très ser­rée. En com­pre­nant le fonc­tion­ne­ment des opé­ra­tions sur le ter­rain, il a pu ai­der à faire des choix ju­di­cieux. Ce fut le cas lors de son pas­sage en Bos­nie alors qu’il était à la table avec des mi­li­taires ca­na­diens, des re­pré­sen­tants bri­tan­niques et hol­lan­dais. « Connaître l’im­pact fi­nan­cier de tel choix plu­tôt qu’un autre, c’est ma­jeur dans les dé­ci­sions d’af­faires », ex­pose-t-il.

CHOIX DE CAR­RIÈRE

Lors­qu’il parle de son par­cours, Luc Ri­chard sou­ligne que son choix de car­rière l’ame­nait à choi­sir la GRC, mais c’est plu­tôt avec l’ar­mée qu’il a en­tre­pris ses études à l’Uni­ver­si­té Car­le­ton pour de­ve­nir comp­table avec le titre CMA en 1984, avant la fu­sion des titres sous un seul ordre pro­fes­sion­nel.

Chez Ubi­soft, outre le tra­vail de comp­table, il por­tait aus­si le titre de pro­duc­teur de jeu. Il était au coeur des opé­ra­tions de la pro­duc­tion d’un jeu vi­déo avec la com­pré­hen­sion des en­jeux de pro­duc­tion et des contraintes bud­gé­taires à res­pec­ter. « Il faut com­prendre le fonc­tion­ne­ment pour faire plus que le contrôle des fi­nances. C’est l’art de la ges­tion glo­bale et de la ges­tion des risques », ajoute-t-il.

Main­te­nant qu’il di­rige les ser­vices fi­nan­ciers au RTC et la ges­tion im­mo­bi­lière, il sou­ligne qu’il a ap­pris les rouages des ser­vices pour sug­gé­rer de nou­velles ma­nières de faire en vi­sant l’efficacité et la prise de dé­ci­sions éclai­rées.

Il rap­pelle que la car­rière d’un CPA per­met d’oc­cu­per une va­rié­té de postes en gé­rant dif­fé­rents types de por­te­feuilles dans dif­fé­rentes sphères d’ac­ti­vi­tés éco­no­miques. C’est une pro­fes­sion où il faut s’in­té­res­ser à tout, com­prendre les rouages pour de­ve­nir un in­fluen­ceur et une va­leur ajou­tée dans toute en­tre­prise.

Il faut avoir l’es­prit ou­vert, com­prendre les opé­ra­tions de l’en­tre­prise ou de l’usine. Il faut dé­ve­lop­per une vi­sion glo­bale.» — Luc Ri­chard

— PHO­TO LE SO­LEIL, PA­TRICE LAROCHE

Luc Ri­chard est comp­table de for­ma­tion. Il di­rige au­jourd’hui les ser­vices fi­nan­ciers et la ges­tion im­mo­bi­lière au Ré­seau de trans­port de la Ca­pi­tale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.