Des mises à pied cho­quantes

Le Droit - - ACTUALITÉS -

La mise à pied d’une qua­ran­taine d’em­ployés de TFO est cho­quante. La chaîne on­ta­rienne est une su­perbe fe­nêtre non seule­ment sur l’On­ta­rio fran­çais, mais sur toute la fran­co­pho­nie ca­na­dienne. Contrai­re­ment à Ra­dio-Ca­na­da trop col­lée sur les seuls ar­tistes qué­bé­cois des planches et des pla­teaux, une émis­sion comme « Carte de vi­site » donne plus que cinq mi­nutes aux fran­co­phones de tous mé­tiers et pro­fes­sions de l’On­ta­rio, des Ma­ri­times, du Qué­bec, de l’Ouest ca­na­dien, du Yu­kon et même de la Loui­siane. TFO nous montre bel­le­ment qu’il y a une vie fran­çaise au et hors Qué­bec. Cette sai­gnée est sui­ci­daire pour le Ca­na­da fran­çais, voire pour le Ca­na­da tout court.

Pas­cal Bar­rette, Ottawa

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.