Une pause sa­lu­taire pour Col­lard

Le Droit - - SPORTS - JEAN-FRAN­ÇOIS PLANTE jf­plante@le­droit.com

Un pas der­rière. Deux vers l’avant.

C’est la dé­ci­sion que Mé­lo­die Col­lard a dû prendre en jan­vier lors­qu’elle a ac­cep­té de ran­ger sa ra­quette de ten­nis pen­dant trois mois. Ado­les­cente en pleine crois­sance, elle avait sur­taxé son corps au point où les bles­sures à l’épaule, puis au dos l’em­pê­chaient d’of­frir son plein ren­de­ment.

« En dé­cembre, après l’Orange Bowl où j’ai per­du dès le pre­mier tour, j’ai bien vu que ça n’al­lait plus. Ma phy­sio­thé­ra­peute m’a don­né deux op­tions : prendre une pause pour ren­for­cer mes muscles afin de jouer à mon plein po­ten­tiel ou jouer en dé­pit des bles­sures tout le temps », ra­conte la Ga­ti­noise qui s’ap­prête à disputer son deuxième match en car­rière chez les pro­fes­sion­nelles au Chal­len­ger de Ga­ti­neau dans un mois.

Le choix sem­blait s’im­po­ser de lui-même. Or, de­man­der à une jeune pas­sion­née de re­mi­ser sa ra­quette pen­dant tout l’hi­ver, ce n’est pas si évident.

« Je n’ai pas touché ma ra­quette pen­dant plus de trois mois. Ç’a été dif­fi­cile à faire, mais quand j’ai en­fin pu la re­prendre, j’étais plus mo­ti­vée que ja­mais ! La pause m’a fait du bien et ça m’a vrai­ment ai­dé. Je ne suis plus la même joueuse au­jourd’hui et je suis vrai­ment contente d’avoir pris le temps de re­prendre des forces. »

Sans pres­sion, mais stres­sée de sa­voir com­ment son corps al­lait ré­agir, Mé­lo­die Col­lard est re­ve­nue au jeu dans un tour­noi entre clubs du Qué­bec le 21 mai.

« Ç’a bien été fi­na­le­ment. Plus ça avan­çait, mieux ça al­lait », a dit celle qui a ga­gné tous ces matches ai­sé­ment.

Les pro­chains mois se­ront ré­vé­la­teurs pour celle qui au­ra 15 ans à la fin du mois de juin.

Après une étape de qua­li­fi­ca­tion aux Cham­pion­nats ca­na­diens qui se tien­dra dans sa cour au parc de l’Île ce week-end, elle se­ra de re­tour au même en­droit à la mi­juillet pour par­ti­ci­per au Chal­len­ger de Ga­ti­neau chez les dames.

« L’an der­nier, j’ai per­du en trois manches contre El­len Pe­rez, la fi­na­liste du tour­noi contre Alek­san­dra Woz­niak. J’ai une an­née de plus d’ex­pé­rience main­te­nant. J’ai plus de lour­deur dans mes balles. Mes at­tentes se­ront plus éle­vées. »

Col­lard a éga­le­ment ac­quis de la confiance au cours des 12 der­niers mois. La se­maine der­nière, elle a vu l’Amé­ri­caine Co­ri Gauff rem­por­ter le titre ju­nior à Ro­land-Gar­ros. C’est pour­tant une ad­ver­saire à qui elle peut te­nir tête.

« J’ai joué deux fois contre elle et elle n’était pas si loin de­vant moi. »

Son en­traî­neur chez Ten­nis Per­for­mance Ou­taouais va en­core plus loin.

« Gauff, c’est un phé­no­mène mon­dial du ten­nis ju­nior fé­mi­nin. Elle est com­pa­rée à Se­re­na Williams. Elle est do­tée d’un phy­sique im­po­sant. Elle est ma­ture, mais Mé­lo­die n’est pas à des an­nées­lu­mière d’elle. Je di­rais même que Mé­lo fait des choses que Co­ri ne fait pas. Sa pause lui a fait du bien. Elle a ame­né son jeu à un autre ni­veau sans même jouer pen­dant trois mois ! Mé­lo a main­te­nant la car­rure d’une ath­lète de ca­libre in­ter­na­tio­nal », ra­conte Ma­thieu Tou­pin.

Le reste de la sai­son 2018 du jeune pro­dige du ten­nis ga­ti­nois s’an­nonce palpitant. Elle vi­se­ra un cham­pion­nat ca­na­dien chez les moins de 16 ans. En­core une fois, ce tour­noi se­ra dis­pu­té à Ga­ti­neau.

« Ça va être plai­sant de par­ti­ci­per à trois tour­nois im­por­tants à la mai­son cet été, mais d’autres tour­nois sont au pro­gramme comme les In­ter­na­tio­naux ju­niors de Re­pen­ti­gny. Je vais sû­re­ment at­ta­quer d’autres tour­nois pro­fes­sion­nels de l’ITF aus­si », dit-elle.

BEN­JA­MIN LORTIE

Outre le duo frère-soeur de Sé­bas­tien et Mé­lo­die Col­lard qui se­ra à l’oeuvre au Chal­len­ger de Ga­ti­neau dans un mois, il fau­dra sur­veiller le jeune Ben­ja­min Lortie, qui vient de per­cer le top-8 qué­bé­cois chez les moins de 16 ans. Ma­thieu Tou­pin le consi­dère comme le joueur le plus amé­lio­ré de la ré­gion de­puis deux ans. Il va aus­si com­men­cer à faire des tour­nois de l’ITF à la fin de l’été.

— SI­MON SÉGUIN-BERTRAND, LE DROIT

Mé­lo­die Col­lard a dû prendre du trois mois cet hi­ver afin de ren­fo­cer ses muscles des épaules et du dos. Dé­ba­ras­sée de ses maux, la Ga­ti­noise de 14 ans s’at­taque à une sai­son de ten­nis qui s’an­nonce pal­pi­tante.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.