CINQ DI­MEN­SIONS POUR EN­CA­DRER LA RÉUS­SITE DES ÉLÈVES

Mot du Di­rec­teur Gé­né­ral Ro­bert Les­sard

Le Franco - - BONNE ANNÉE SCOLAIRE ! -

La ren­trée sco­laire re­pré­sente un mo­ment à la fois sé­cu­ri­sant pour les uns, à la fois rem­pli de nou­veau­tés pour d’autres. Pour nos élèves qui nous re­viennent, il s’agit de re­trou­ver les amis, les membres du personnel, les rou­tines et les ac­ti­vi­tés de nos écoles. Pour d’autres élèves qui font leur en­trée en ma­ter­nelle, ceux qui ar­rivent d’un autre coin du monde ou en­core ceux qui font le pas­sage vers une de nos écoles se­con­daires, il s’agit d’une nou­velle aven­ture qui dé­bute. Dans les deux cas, nos élèves au Con­seil sco­laire Centre-Nord (CSCN) peuvent comp­ter sur un personnel en­ga­gé en­vers leur réus­site afin qu’ils de­viennent de fiers fran­co­phones, des ci­toyens ac­com­plis et en­ga­gés. L’an­née 2017-2018 se­ra celle du dé­but de la mise en oeuvre des Plans d’amé­lio­ra­tion conti­nue dans les écoles. Ci­blant prin­ci­pa­le­ment la réus­site sco­laire et de la fi­dé­li­sa­tion des élèves, ces plans re­pré­sentent en quelque sorte la feuille de route des écoles pour les pro­chaines an­nées. Le suc­cès de cette pla­ni­fi­ca­tion des équipes sco­laires re­pose en grande par­tie sur l’en­ca­dre­ment du CSCN, qui s’ar­ti­cule au­tour de cinq di­men­sions or­ga­ni­sa­tion­nelles. Tout d’abord, la réus­site des élèves doit être au coeur d’une ap­proche gui­dée par les don­nées. Ce­la im­plique né­ces­sai­re­ment que les stra­té­gies ou les dé­ci­sions dans nos écoles et dans l’en­semble des sec­teurs d’in­ter­ven­tion du CSCN s’ins­crivent dans une dé­marche mi­sant sur des pra­tiques éprou­vées et un mo­ni­to­rage des ré­sul­tats dans tous les sec­teurs. Une autre di­men­sion es­sen­tielle au tra­vail des in­ter­ve­nants du CSCN est celle qui cherche à op­ti­mi­ser les pra­tiques des en­sei­gnants. Parce que les re­cherches sur les écoles ef­fi­caces dé­montrent clai­re­ment le lien entre l’ef­fet en­sei­gnant et la réus­site des élèves, le CSCN se doit d’ap­puyer les en­sei­gnants. De ma­nière plus concrète, le CSCN four­ni­ra un en­ca­dre­ment des ini­tia­tives vi­sant le per­fec­tion­ne­ment pro­fes­sion­nel et le ren­for­ce­ment des pra­tiques di­dac­tiques qui connaissent du suc­cès. C’est en par­tie ce qui ex­plique qu’avant même le dé­but des classes, le CSCN a of­fert un éven­tail de for­ma­tions des­ti­nées aux équipes-écoles en fonc­tion des prio­ri­tés de leur plan d’amé­lio­ra­tion conti­nue. Le CSCN pour­sui­vra aus­si ses ef­forts afin de bo­ni­fier cer­taines ap­proches pro­met­teuses qui visent à of­frir un programme sco­laire ré­pon­dant aux be­soins des élèves. Cette di­men­sion, qui touche sou­vent la pro­gram­ma­tion com­plé­men­taire, cherche à ré­pondre aux be­soins des élèves en fonc­tion des at­tentes des pro­grammes d’études. Par exemple, les écoles se­con­daires ont en­tre­pris d’of­frir da­van­tage d’en­ca­dre­ment lors des pé­riodes d’études me­nant aux exa­mens de fin de se­mestre.

Afin de sou­te­nir le dé­ve­lop­pe­ment in­té­gral des élèves, les écoles du CSCN conti­nue­ront à consa­crer leurs éner­gies sur deux di­men­sions qui per­mettent d’of­frir un en­vi­ron­ne­ment à la fois sé­cu­ri­sant pour les élèves et ins­pi­rant pour le personnel. La re­cherche dé­montre que les écoles qui ob­tiennent du suc­cès, dé­ve­loppent des pra­tiques har­mo­ni­sées et une ap­proche col­la­bo­ra­tive axée sur les be­soins des élèves. Pa­ral­lè­le­ment, ces mêmes écoles offrent un en­vi­ron­ne­ment or­don­né dans le­quel le sen­ti­ment de sé­cu­ri­té des élèves est éle­vé. C’est pour­quoi le CSCN a adop­té une ap­proche col­la­bo­ra­tive telle que pré­sen­tée par Kur­tis Hew­son, un pé­da­gogue al­ber­tain, qui a mis en place une dé­marche per­met­tant de ci­bler leurs in­ter­ven­tions sur les be­soins réels des élèves et de mi­ser sur les ex­per­tises d’une équipe d’in­ter­ve­nants. Cette ap­proche se dé­marque parce que les so­lu­tions avan­cées s’ancrent dans un consen­sus quant aux in­ter­ven­tions à pri­vi­lé­gier tout en s’as­su­rant que la réus­site de l’élève est la res­pon­sa­bi­li­té de tout le personnel d’une école. Tous les membres d’une équipe peuvent contri­buer à des pistes d’in­ter­ven­tion pour nos élèves, peu im­porte le de­gré de réus­site de ces der­niers. En ef­fet, l’ap­proche ré­pond aux élèves ayant des dé­fis d’ap­pren­tis­sage, tout en dé­ve­lop­pant les élèves pré­sen­tant de grandes ca­pa­ci­tés. Quant au cli­mat sco­laire, le CSCN compte sur le sou­tien au com­por­te­ment po­si­tif pour créer et mettre en oeuvre un en­semble de va­leurs par­ta­gées par l’école. Cette dé­marche compte sur l’har­mo­ni­sa­tion des at­tentes de com­por­te­ment dans l’école pour four­nir un en­ca­dre­ment sé­cu­ri­sant et pro­pice à l’ap­pren­tis­sage des élèves. C’est la com­bi­nai­son de tous ces élé­ments qui per­met­tra aux écoles de réus­sir à at­teindre les ob­jec­tifs pré­vus dans les plans d’amé­lio­ra­tion des écoles. À cet égard, le personnel du CSCN joue un grand rôle. Sans leur en­ga­ge­ment et leur dé­sir de voir les élèves réus­sir, il ne se­rait pas pos­sible d’en­tre­prendre cette grande dé­marche. Les pa­rents peuvent donc comp­ter sur des équipes dy­na­miques dont l’in­té­rêt est cen­tré sur l’épa­nouis­se­ment de leur en­fant. En tant que pa­rents, il vous est pos­sible de consul­ter le plan d’amé­lio­ra­tion conti­nue de l’éta­blis­se­ment sco­laire de votre en­fant à par­tir du site in­ter­net de l’école. Le dé­ve­lop­pe­ment des plans d’amé­lio­ra­tion conti­nue n’est pas une nou­veau­té dans les mi­lieux sco­laires, mais ils de­viennent main­te­nant une prio­ri­té pour les in­ter­ve­nants qui tra­vaillent à la réus­site de nos élèves. Les pa­rents re­pré­sentent les par­te­naires de choix dans l’épa­nouis­se­ment de nos élèves et par le fait même, de grands ap­puis dans la mise en oeuvre des plans d’amé­lio­ra­tion conti­nue et l’at­teinte des ob­jec­tifs du CSCN.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.