2018 Un bon cru pour le Fran­co ?

Le Franco - - LA UNE - HÉ­LÈNE LEQUITTE Ré­dac­trice en chef Le Fran­co

L’équipe du Fran­co est heu­reuse de re­prendre du ser­vice après l’exer­cice an­nuel de la Re­vue de l’an­née 2017. Dans le cadre de cette se­conde édi­tion, le jour­nal sou­haite une ex­cel­lente an­née 2018 à tous les fran­co­phones et fran­co­philes d’ici et d’ailleurs. Le leit­mo­tiv pour cette an­née tien­dra en un mot : avan­cer ! Et c’est cette en­vie qua­si fu­rieuse et conta­gieuse que nous avons te­nu à vous par­ta­ger dans ce pre­mier édi­to de l’an­née. « Je vous sou­haite des rêves à n’en plus fi­nir… et l’en­vie fu­rieuse d’en réa­li­ser quelques-uns ». Ce sont sur les belles pa­roles de Jacques Brel écrites et en­ten­dues le 1er jan­vier 1968 sur les ondes d’Eu­rope 1, que Le Fran­co re­dé­marre, avec l’en­vie d’in­no­ver, de mo­der­ni­ser, mais aus­si sur­tout d’évo­luer. L’an­née 2017 au­ra eu son lot de tu­multes, connu quelques dé­fis sur le plan fi­nan­cier, su­bi les mau­vaises in­ten­tions de quelques per­sonnes éga­rées, fait face à l’in­com­pré­hen­sion de cer­taines per­sonnes dé­pas­sées. Mais contre toute at­tente, 2017 au­ra éga­le­ment été l’an­née de la so­li­da­ri­té, du sou­tien in­dé­fec­tible de per­sonnes dé­vouées, tant au­près de la com­mu­nau­té que du jour­nal Le Fran­co. Ces per­sonnes nous te­nons à les sa­luer.

C’est dans l’ad­ver­si­té que l’on dis­tingue qui sont nos amis, de nos en­ne­mis. Par­fois on est éton­né ! Vous avez des per­sonnes qui se tiennent à vos cô­tés et vous n’au­riez ja­mais pen­sé; quand d’autres ven­draient père et mère, gui­dés par l’en­vie ma­la­dive de juste briller. L’an­née 2017 pour­rait fa­ci­le­ment se ré­su­mer ain­si : on en ap­prend tous les jours et rien n’est im­pos­sible. Et jus­te­ment ce qui rend les choses pos­sibles, c’est l’en­vie, une convic­tion pro­fonde, l’ins­tinct presque vis­cé­ral de bien faire les choses.

Tout pro­jet, toute en­tre­prise qui partent de cette convic­tion, d’une vi­sion, valent tou­jours la peine d’être écou­tés. Le dé­sir que l’on met dans les choses fait tou­jours une grande dif­fé­rence dans les ac­tions que l’on pose ou les pro­jets que nous for­geons.

Sans convic­tion, et sans pas­sion, nous ne se­rions que des co­quilles vides. « Je vous sou­haite de sou­hai­ter. Je vous sou­haite de dé­si­rer. Le bon­heur, c’est dé­jà vou­loir. Comme en droit pé­nal, l’in­ten­tion vaut l’ac­tion », écri­vait Jacques Brel.

Et c’est cette en­vie que j’ai eu en­vie de par­ta­ger avec cha­cun d’entre vous à l’aube de 2018. Soyons cou­ra­geux, soyons pas­sion­nés, soyons ins­pi­rés ! Re­gar­dons dans la même di­rec­tion.

L’an­née 2017 se se­ra ter­mi­née sur une note po­si­tive, à sa­voir le dé­but d’un dia­logue avec la nou­velle pré­si­dence de l’ACFA, M. Marc Ar­nal. Des pro­jets il y en a dé­jà. Et pour com­men­cer l’an­née en beau­té et sou­li­gner l’en­vie com­mune de col­la­bo­rer, l’éla­bo­ra­tion d’un CA in­dé­pen­dant pour le jour­nal le Fran­co est en train de se concré­ti­ser. Nous vous tien­drons bien sûr in­for­més des avan­cées. Et en­core une fois, bonne an­née!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.