LES MA­MANS CÉ­LÉ­BRÉES À LA MON­TAGNE

Le Franco - - COMMUNAUTAIRE - PAR SA­BINE VERZIER

Le Por­tail de l’Im­mi­grant As­so­cia­tion (PIA) a or­ga­ni­sé le sa­me­di 12 mai une jour­née pi­que­nique à l’oc­ca­sion de la fête des Mères. Les 32 par­ti­ci­pantes sont par­ties de Calgary et se sont ren­dues jus­qu’à Banff au coeur des mon­tagnes Ro­cheuses, afin de par­ta­ger un vrai mo­ment de convi­via­li­té.

« La mère ne joue pas seule­ment un rôle im­por­tant au sein de la fa­mille, mais aus­si au sein de la so­cié­té. Si la mère ne peut pas prendre soin d’elle, elle ne peut pas prendre soin des autres. Nous vou­lons cé­lé­brer son im­por­tance et re­con­naître son rôle au sein de la so­cié­té », ex­plique Mi­chelle Katuku, agente de dé­ve­lop­pe­ment des pro­grammes du PIA. L’or­ga­ni­sa­tion, qui a pour mis­sion d’ai­der l’in­té­gra­tion des francophones, a vou­lu mar­quer le coup cette an­née afin de ré­pondre à un be­soin res­sen­ti par la com­mu­nau­té fran­co­phone fé­mi­nine.

UN SA­ME­DI À BANFF

Les 32 par­ti­ci­pantes ont pu dé­cou­vrir le parc na­tio­nal de Banff à tra­vers une ran­don­née au lac Min­ne­wan­ka, une vi­site aux chutes Bow et une dé­cou­verte de la ville elle-même. Le maî­tre­mot de cette jour­née fut « re­laxa­tion », où ces femmes ont pu pro­fi­ter de leur temps libre pour elles-mêmes. « Nous vou­lions or­ga­ni­ser ce­la en de­hors de Calgary pour leur per­mettre de sor­tir de leur lieu quo­ti­dien, de se re­laxer sans les en­fants. Nous avons choi­si de le faire le sa­me­di 12 mai, afin qu’elles puissent fê­ter le di­manche 13 mai avec leur propre fa­mille », ex­plique Mi­chelle Katuku. Pour cer­taines, cette ex­cur­sion était une pre­mière, no­tam­ment pour Eve­lyne Rose Ngo Noun­ga, « pour moi, c’était ma­gni­fique. Les mon­tagnes, les chutes, les beaux pay­sages, le monde aus­si, tout était co­lo­ré ». En plus d’une sor­tie en plein air, la jour­née a été cen­trée au­tour du par­tage et de la com­mu­nau­té, avec un pique-nique et une dé­cou­verte de l’autre. « J’ai beau­coup ap­pré­cié la par­ti­cu­la­ri­té de man­ger en­semble et de par­ta­ger dif­fé­rents mets. Dif­fé­rentes cultures étaient re­pré­sen­tées et il fal­lait goû­ter ce qui était épi­cé ou pi­men­té ... », ra­joute Mme Ngo Noun­ga. La jour­née s’est ter­mi­née en beau­té, avec un dî­ner of­fert par le PIA et un pe­tit sac rem­pli de sou­ve­nirs pour cha­cune des par­ti­ci­pantes, afin de les re­mer­cier de leur par­ti­ci­pa­tion.

L’ES­TIME DE SOI ET L’ES­TIME DES AUTRES

« Nous vou­lons don­ner aux femmes un sens “d’em­po­werment”. Pour prendre soin des autres, il faut d’abord prendre soin de soi-même », sou­ligne Mme Katuku. Cette jour­née au­ra été l’oc­ca­sion pour cer­taines femmes de dé­cou­vrir les ac­ti­vi­tés du PIA et de s’in­té­res­ser de plus près aux évè­ne­ments les concer­nant. « Je sa­vais que le PIA s’oc­cu­pait des francophones, mais je n’étais pas au cou­rant qu’ils étaient en­ga­gés dans ce genre de cause », dé­clare Eve­lyne Rose Ngo Noun­ga.

« POUR PRENDRE SOIN DES AUTRES, IL FAUT D’ABORD PRENDRE SOIN DE SOI-MÊME »

- MI­CHELLE KATUKU, AGENTE DE DÉ­VE­LOP­PE­MENT DES PRO­GRAMMES DU PIA

Cette jour­née res­te­ra cer­tai­ne­ment gra­vée dans la mé­moire des par­ti­ci­pantes. Loin de la ville et des sou­cis quo­ti­diens, elles au­ront pu dé­cou­vrir un peu de la na­ture que l’Al­ber­ta a à of­frir, et au­ront éga­le­ment l’op­por­tu­ni­té de connaître un peu mieux leur nou­velle com­mu­nau­té.

32 femmes ont par­ti­ci­pé à l'ex­cur­sion or­ga­ni­sée par le PIA.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.