CHAM­PION­NATS CA­NA­DIENS OU­VERTS DE JU­DO

CHAM­PION­NATS CA­NA­DIENS OU­VERTS DE JU­DO

Le Franco - - LA UNE - PAR FUAT SEKER

Une belle mé­daille d’ar­gent des « cham­pion­nats ca­na­diens ou­verts de ju­do» dans la ca­té­go­rie des moins de 63kg au­tour du cou, Gre­ta Goas­doue sait qu’elle peut comp­ter sur son père Er­wan. Il peut se tar­guer d’être son plus fi­dèle par­ti­san, et il en a une nou­velle fois fait la preuve ven­dre­di 18 mai au Cal­ga­ry Olym­pic Oval. Pour l’ac­com­pa­gner au plus près, il a res­sor­ti le ki­mo­no du pla­card et éga­le­ment pris part à la com­pé­ti­tion.

L’ath­lète qui n’a que 13 ans est dé­jà très pro­met­teuse. Pour son pre­mier gros cham­pion­nat Gre­ta dé­croche une brillante mé­daille d’ar­gent, de quoi rendre très fier son pa­pa. « Elle a réus­si à tra­vailler ses points faibles, men­ta­le­ment c’était une guer­rière et tac­ti­que­ment elle était au point, je suis vrai­ment content de son tra­vail », livre Er­wan Goas­doue.

Dès le pre­mier com­bat, Gre­ta se fait mal à l’épaule, une bles­sure qui vien­dra en­ta­cher un cham­pion­nat qua­si par­fait. Mal­gré la dou­leur, c’est pour­tant un sans faute jus­qu’en fi­nale où elle re­trouve une ri­vale qu’elle connait bien. « Je l’ai dé­jà bat­tu, nous sommes qua­si­ment du même ni­veau, mais la dou­leur était trop forte », ana­lyse la cham­pionne qui dé­croche fi­na­le­ment la mé­daille d’ar­gent. Une ba­taille de per­due, mais pas la guerre, car se­lon son pa­pa, « l’an­née pro­chaine se­ra plus simple ». Tel un vrai en­traî­neur qui suit son ath­lète, Er­wan par­tage une vi­sion à plus long terme, « cette ad­ver­saire qui a un an de plus de­vrait pas­ser dans la tranche d’âge su­pé­rieur ».

« SA PRÉ­SENCE ME RAS­SURE »

« Avant j’étais un peu stres­sée par la pré­sence de mon pa­pa, car je ne vou­lais pas le dé­ce­voir, mais au­jourd’hui c’est l’in­verse, sa pré­sence me ras­sure », ex­plique Gre­ta. À chaque com­bat, elle le cherche du re­gard dans les tri­bunes, et ad­met que c’est un vrai plus de l’avoir à ses cô­tés. Une pré­sence devenue nor­male pour la jeune fille qui ré­vèle avoir dé­bu­té le ju­do à l’âge de 8 ans grâce à son père. « Sans lui, je n’au­rais peu­têtre ja­mais fait du ju­do », confie- elle.

Fi­gure connue du ju­do lo­cal, Er­wan qui pré­sente tou­jours un phy­sique de com­bat­tant avait lui aus­si dé­ci­dé de faire son re­tour à la com­pé­ti­tion. « Re­mon­ter sur le ta­ta­mi me dé­man­geait de­puis un mo­ment, la com­pé­ti­tion avait lieu à la mai­son, et si on y ajoute à ce­la ma fille qui com­bat… bref l’oc­ca­sion était par­faite pour ren­fi­ler le ki­mo­no », confie-t-il. Après une cou­pure de vingt-cinq ans, Er­wan s’est en­traî­né un maxi­mum pour pré­pa­rer ce cham­pion­nat, et c’est d’ailleurs cet ex­cès qui a peut-être cau­sé sa perte. En plus de 3 en­traî­ne­ments de ju­do par se­maine, ce bou­li­mique du sport a ajou­té 4 en­traî­ne­ments de course à pied, et un ré­gime de 6kg pour pou­voir com­battre dans sa ca­té­go­rie des -66kg. « Je pré­pare en pa­ral­lèle un ma­ra­thon qui a lieu dans une se­maine », dit le ju­do­ka qui a cou­ru un se­mi-ma­ra­thon seule­ment une se­maine avant la com­pé­ti­tion.

De­puis la fin du cham­pion­nat, le père et la fille ne se sont tou­jours pas éloi­gnés des ta­ta­mis. Comme quoi la force de ca­rac­tère peut se trans­mettre de gé­né­ra­tion en gé­né­ra­tion ! Alors que Er­wan Goas­doue ré­flé­chit dé­jà aux cham­pion­nats du monde Vé­té­rans de Cancún au Mexique pré­vu cette fin d’an­née, Gre­ta en­chaîne de­puis lun­di 21 mai avec un camp d’en­traî­ne­ment na­tio­nal.

Re­grou­pant plus de 400 ath­lètes, et étant no­tam­ment su­per­vi­sé par Alexandre Emond, en­traî­neur na­tio­nal des – 18 ans, c’est une « bonne pré­pa­ra­tion en vue du stage au Ja­pon pré­vu cet été avec la sé­lec­tion al­ber­taine de Ju­do. Elle en­tame une cam­pagne de le­vée de fonds à ce su­jet (ma­kea­champ.com) », conclut Er­wan Goas­doue.

Gre­ta Goa­soue porte le ka­ki­mo­no bleu sur cette pho­to.

Er­wan Goas­doue est en bleu sur cette pho­to.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.